" layout="nodisplay"> En Angleterre, la police affiche de FAUX radars sur Waze pour faire freiner les chauffards
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / En Angleterre, la police affiche de FAUX radars sur Waze pour faire freiner les chauffards
En Angleterre, la police affiche de FAUX radars sur Waze pour faire freiner les chauffards
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  07/09/2022 23:16
En Angleterre, la police affiche de FAUX radars sur Waze pour faire freiner les chauffards

C’est de bonne guerre : les applis aussi veulent vous faire lever le pied en dévoilant la présence de contrôles. Ces policiers ont simplement retourné la fonctionnalité à leur avantage.

La menace fantôme. Alors que la nouvelle Première ministre britannique évoquait son projet de supprimer la limitation de vitesse sur autoroute, c’est dans ce même pays que l’on découvre une ruse de la police du Comté de Surrey, au sud de Londres pour faire ralentir les automobilistes. Les policiers locaux ont effectivement décidé d’exploiter l’aspect collaboratif de l’application Waze permettant de signaler des contrôles de vitesse ou radars en annonçant eux-mêmes des contrôles… qui n’existent pas. Perfide Albion.

Robot cop. La méthode employée, telle que les officiers l’ont raconté sur Twitter, consiste à ce que deux policiers fassent un signalement sur l’appli lors d’une de leurs patrouilles, afin que Waze la prenne en compte. Sur place, il n’y a donc ni radar, ni policiers postés en surveillance. Mais ce contrôle fantôme sera tout de même notifié sur l’application aux automobilistes afin qu’ils en confirment la présence, ce qui a déjà pour effet de refroidir les ardeurs des chauffards.

La police du comté a depuis fait savoir qu’elle n’encourageait pas ces pratiques et, face au tollé généré, a même regretté qu’elles entachent l’image de leurs agents, accusés de mentir aux citoyens. De son côté, Waze ne s’est pas exprimé sur le sujet et risque d’avoir du mal puisque la police était bien présente au moment du signalement… Les agents ont d’ailleurs ajouté selon The Guardian que « Waze ne précise nulle part que les patrouilles signalées doivent être fixes »…

Hackers en bleu. Ce détournement est à ajouter à la liste de ceux passés, comme cet Allemand qui a promené 99 smartphones dans une brouette pour faire croire à Google Maps qu’il y avait un trafic très dense, obligeant l’appli de navigation à détourner les automobilistes. Plus inquiétant, des hackers des Anonymous ont détourné ce mois-ci une appli de VTC russe pour forcer tous les chauffeurs disponibles à venir prendre une course dans la même rue de Moscou, générant un bouchon géant pendant 40 minutes en représailles à l’invasion en Ukraine. Autant de rappels que votre pare-brise contient des informations plus sûres que n’importe quelle technologie.

Photo de Une : illustration non contractuelle

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !