Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Des emballages sans plastique mais en cire d’abeille ? Ruche idée !

    Et si les insectes étaient les futurs sauveurs de la planète ? Grâce aux abeilles en tout cas, la petite startup américaine Bee’s Wrap a créé un emballage en cire, donc 100% naturel et biodégradable. À priori, ça devrait buzzer…

    Non, la planète n’en a pas rien à cirer. Et la pollution engendrée par le plastique a de quoi filer le bourdon. On évoque souvent ici les tonnes de plastique qui détruisent la biodiversité de l’océan, mais saviez-vous que la production d’aluminium contribue à des émissions impliquées dans les pluies acides ? Sarah Kaeck, elle, le sait. Et ça l’agace. Cette mère américaine a donc remis au goût du jour une technique ancienne : faire infuser un carré de tissu en coton dans de la cire d’abeille, de l’huile de jojoba et de la résine. Et là, surprise…

    Le zéro déchet fait son bizzz. Il en résulte un emballage lavable, réutilisable et compostable qui permet de remplacer le film plastique et le papier d’aluminium. Concrètement, il suffit de réchauffer légèrement le tissu entre les mains puis de l’appliquer sur un récipient ou autour de son sandwich, ses fruits, son pain : une fois qu’il refroidit, il épouse parfaitement la forme des aliments. On peut ainsi les transporter ou simplement les conserver au frigo, comme pour un emballage classique. Le vernis alimentaire résiste à l’eau, à l’air, garde la nourriture fraîche plus longtemps et est très facile à nettoyer. Après les asticots mangeurs de plastique, ce sont les abeilles qui sont à l’ouvrage pour nous sauver. On dit merci.

    Vous trouverez ces emballages par-là : beeswrap.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.