Elle loue la banquette arrière de sa voiture pour 9 € la nuit sur Airbnb
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Elle loue la banquette arrière de sa voiture pour 9 € la nuit sur Airbnb
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06.09.2019
Elle loue la banquette arrière de sa voiture pour 9 € la nuit sur Airbnb

Grâce à Désiré Cyprien, mère célibataire du sud de Londres, on tient enfin l’offre d’hébergement la moins chère d’Angleterre. Voire du monde.

Un tramway nommé Désiré. Quiconque a déjà tenté de trouvé une chambre d’hôtel le jour-même le sait : retard rime rarement avec bonnes affaires. Les touristes se tournent alors vers Airbnb, où le nombre de plans est en furieuse diminution et l’addition, là aussi, souvent salée. Mais c’était sans compter sur l’offre imbattable de Désiré Cyprien, une Anglaise louant toutes les nuits sa voiture inoccupée au prix modique de 9 € (plus 1 € pour les “frais de service”). Une idée originale pour mettre à profit un espace qui, il est vrai, est inutilisé aux heures creuses. Mais aussi une manière de venir en aide aux personnes défavorisées.

 

Le Airbnb le moins cher d’Angleterre. À ce prix-là, Désiré sort carrément le grand jeu : votre réservation comprend un cintre, un sac isotherme et de petits coussins pour éviter le coup du lapin pendant votre sommeil. En cas de vessie pleine, il y a même des toilettes au fond du jardin et un pare-soleil pour “avoir un peu plus d’intimité”. Info sordide ? Pas du tout, car le Airbnb de Désiré est avant tout destiné à ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir une nuitée dans un hôtel, fut-il de seconde zone. « Ma mère m’a viré du domicile familial quand j’étais plus jeune. Je me suis retrouvée à la rue, et j’ai constaté qu’il n’y avait pas beaucoup d’op­tions », a-t-elle expliqué au journal anglais Metro. Et le pire, ou le meilleur c’est selon, c’est que son annonce ne comporte aucun avis négatif.

Viens chez moi, j’habite dans une voiture. Au-delà du côté atypique de cette annonce, l’idée de Désiré permet de nous questionner sur l’utilité de de nos véhicules quand ils sont au point mort. Voici peut-être une occasion pour les particuliers (ou pour les startups) de financer ces heures où le moteur ne tourne pas. De quoi peut-être convaincre les amateurs de tourisme écologique en centre péri-urbain ? Désiré, elle, a déjà tranché : une tente et une caravane sont aussi proposés sur Airbnb par la mère célibataire de 27 ans.

On ne sait pas si son cœur est à prendre mais visiblement, tous ses véhicules sont à louer. Et l’autre bonne nouvelle, finalement, c’est qu’avec la crise monétaire engendrée par le Brexit, le prix de la Livre sterling pourrait encore descendre. Et vous permettre de crécher chez Désiré pour un prix encore moins cher.

Airbnb Ecotourisme wtf

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire