En Écosse, le whisky réchauffe les cœurs... et les maisons !
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Écosse, le whisky réchauffe les cœurs… et les maisons !
Henri Presson |  17.01.2017
En Écosse, le whisky réchauffe les cœurs... et les maisons !

Les énergies durables ne finissent plus de nous étonner : en Écosse, l’industrie du scotch réutilise ses déchets de production pour faire chauffer les bouilloires. Une idée à consommer sans modération.

Et la lumière fût. À Rothes, dans la région du Speyside, c’est une surprise mais le whisky se met aussi au vert. Depuis 2013, une centrale à biomasse produit de l’électricité à partir des déchets récoltés auprès des distilleries locales. Près de 9 000 foyers écossais sont ainsi éclairés (soit une économie annuelle de 64 000 tonnes de C02). Cette centrale fabrique également un complément alimentaire pour le bétail, faisant le bonheur des éleveurs du coin.

Malt écolo. 500 000 tonnes de résidus de céréales et 2 milliards de litres de « pot ale », des résidus de levure, sont produits chaque année par l’industrie du malt écossais. Comme ces déchets sont peu valorisés, une coopérative rassemblant seize distilleries du Speyside s’est alors associée à une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables pour créer cette centrale à biomasse. Inédite dans le secteur du scotch, elle a été inaugurée par le prince Charles himself qui avait sorti ce jour-là son plus beau kilt.    

Scotché ! Le plus surprenant dans cette histoire, c’est que l’industrie du whisky semble avoir un objectif de développement durable à long terme : atteindre 80% d’utilisation d’énergies non fossiles d’ici 2050. Le whisky nous réserve encore d’autres surprises puisque des ingénieurs écossais sont actuellement en train de plancher sur la fabrication de biocarburant à partir des résidus de distillerie. Cheers !

Ecosse électricité Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire