Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Dur à avaler : 47% des Français mangent en conduisant

    D’après une étude, presque un Français sur deux ne s’arrête pas de conduire pour manger. C’est autorisé par la loi, mais risqué.

    Sur le pouce. Pris par le temps, certains se sont résignés à avaler un sandwich directement dans la voiture. Et pas forcément à l’arrêt… D’après une étude comparative d’Ipsos pour Aviva publiée en 2017, presque la moitié (47%) des Français disent manger au volant. Ce n’est pas interdit par la loi, quoi qu’on vous ai dit à ce sujet, mais une amende est prévue pour sanctionner un automobiliste qui n’est pas « en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres ». Là où il y a de quoi s’étrangler, c’est que la Sécurité routière considère que c’est un « distracteur » parmi d’autres. Et non moins mortel.

    « L’ensemble des sources de distraction du conducteur, des comportements les plus usuels (manger un sandwich au volant, boire un café, fumer, etc.) jusqu’aux dernières technologies embarquées, a été abordé comme autant de facteurs contributifs à l’insécurité routière. » En clair, oui, on peut mourir pour un kebab, ou tuer parce qu’on voulait rattraper une frite.

    8 automobilistes sur 10 fraudent. À y regarder de plus près, les Français ne sont pas les meilleurs élèves. Toujours sur la même étude, huit conducteurs sur dix admettent avoir eu au moins une fois un comportement illégal au volant : presque sept sur dix auraient volontairement dépassé les limitations de vitesse (occasionnellement ou non) et quatre sur dix avouent téléphoner en conduisant.

    Pourtant, écrire un message en conduisant multiplie par 23 les risques d’avoir un accident. Le conseil le plus simple est de s’arrêter dix minutes pour manger et textoter. Votre téléphone sera gras mais des vies auront été sauvées.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.