Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Scientifiquement prouvé : marcher, c’est vraiment bon pour la santé mentale

    La marche est une pratique excellente pour la santé. Diverses techniques de bien-être se développent.

    Newton vous le dirait, la marche au vert est une un moyen de mieux réfléchir (même si ça implique parfois de recevoir des pommes sur le crâne). Généralement en pointe sur les questions de bien-être, la ville de Dubaï travaille ainsi sur un incroyable projet de parc éco-friendly :  800 000 m2 feront la part belle à la marche à pied au milieu des espaces verts, avec près de 30 kilomètres de sentiers pédestres et plus de six kilomètres de chemins de randonnées.

    En marche vers le bonheur ? Longtemps passée pour une pratique ringarde, la marche apparaît aujourd’hui comme un moyen de couper avec la technologie et reconnecter avec soi-même et la nature environnante.

    Des pratiques spécifiques se sont même développées comme la marche consciente. Imaginée par Daniel Zanin, un sophrologue et accompagnateur de haute montagne, cette technique de marche lente s’appuie sur différentes disciplines, alliant sophrologie, yoga et méditation. La marche consciente repose sur l’idée de prêter attention à chacun de ses pas, d’écouter chacune des parties de son corps pour atteindre au bout du compte un niveau de relaxation profond.

    Médecine naturelle gratuite. Gregory Bratman, un étudiant de la faculté de Stanford en Californie, a constaté que les étudiants qui empruntaient les espaces verts du campus plutôt que les portions routières étaient plus attentifs et avaient tendance à être… plus heureux. Pour confirmer ses observations, il a effectué un test sur une quarantaine de volontaires : les participants renseignaient l’intensité de leur mal-être via un questionnaire et passaient un scanner. Puis, Bratman les envoyait soit marcher dans un parc, soit à proximité d’une autoroute. Après 90 minutes, les volontaires rentraient et repassaient test questionnaire et scanner. Le résultat est sans équivoque : ceux qui avaient marché dans les zones vertes étaient de meilleure humeur en rentrant.

    Bref, quand la tête va, le corps va ! Bref, vous savez ce qu’il vous reste à faire, et pas besoin d’aller jusqu’à Dubaï ; le parc à côté de chez vous, ça marche aussi (vous l’avez ?).

    Marcher en ville parc

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.