Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La Dominique devient le premier pays à interdire le plastique

    Désormais, sur cette petite île des Caraïbes, le plastique ne sera plus du tout fantastique.

    Dominique ne rime plus avec plastique. Depuis 2016, et grâce à la triste information délivrée par la fondation Ellen MacArthur, on sait que l’océan devrait en 2050 être davantage peuplé par les déchets plastiques que par les poissons. Une vérité plutôt dure à avaler, d’autant plus qu’on apprenait récemment que sur 1000 bébés tortues, plus de la moitié ont l’estomac rempli de ce matériau jeté à la mer sans complexe par l’être humain. Plutôt que de crier sans rien faire, La Dominique, située dans les Caraïbes, a décidé bannir le plastique de son territoire.

    Illégal dès le 1er janvier 2019. Alors que la France semble avoir prévu d’y aller par étape – les couverts en plastique seront interdits en 2020 – la petite île, grande comme la Corse, frappe plus fort en interdisant TOUS les produits plastiques dès le 1er janvier prochain. Ceci vaut pour tous les récipients en polystyrène, également très polluants.

    La raison de cette prise de conscience, c’est l’ouragan Maria, l’an dernier, qui a ravagé l’île reconnue pour sa biodiversité et ses décors de rêves. Afin que cette destination pour touristes ne devienne pas un cauchemar, ses responsables politiques sont tout simplement passés à l’action. « C’est une occasion unique de devenir un modèle pour le monde entier, a déclaré le premier ministre Roosevelt Skerrit, un exemple qui montre comment une nation tout entière peut se relever après un désastre et résister au changement climatique pour l’avenir. »

    Résultat de recherche d'images pour ""la dominique" tourisme"

    450 ans pour disparaître. En Europe, des initiatives telles le supermarché sans plastique aux Pays-Bas prouvent que les consciences évoluent, mais trop lentement. Un peu comme le temps nécessaire à la biodégradation du matériau en question : rappelons que la durée de vie d’un sac en plastique est de 450 ans, et qu’il faut de 100 à 1000 ans à une bouteille en plastique pour disparaître. « Nous devons poursuivre nos efforts pour en venir à bout », a rajouté le Premier ministre de La Dominique. Souhaitons que son message soit entendu davantage que ceux de Nicolas Hulot.

    .

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.