Deux Français créent un kit d’urgence livré par ballon photovoltaïque
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Deux Français créent un kit d’urgence livré par ballon photovoltaïque
Henri Presson |  04.07.2017
Deux Français créent un kit d’urgence livré par ballon photovoltaïque

Après une catastrophe naturelle, les victimes ont besoin d’un abris, d’eau et surtout d’électricité. Deux jeunes français ont alors inventé un kit solaire 100 % autonome sous forme d’un générateur électrique volant déployable très rapidement.

Au départ, Julie Dautel et Cédric Tomissi se sont renseignés auprès d’ONG intervenant dans l’humanitaire d’urgence afin de savoir quels étaient leurs besoins. La priorité, en cas de catastrophes naturelles ou dues à l’homme, est la mise en place de l’électricité. Hors, les groupes électrogènes traditionnellement utilisés nécessitent un approvisionnement constant en carburant. Et celui-ci est souvent très compliqué à réaliser. Les deux français ont alors eu l’idée d’un kit électrique solaire basé sur un ballon photovoltaïque.

Rester au courant. Nommé “Zéphyr Solar”, ce système complètement autonome peut se déployer facilement sur une zone sinistrée. Il suffit simplement d’arrimer solidement le caisson au sol et de déplier la voile de 15 m² pour commencer à produire de l’énergie. L’ajout de neuf litres d’eau et les batteries déjà présentes dans le kit permettent de lancer l’électrolyseur. Cette machine produit du dihydrogène qui gonfle le ballon en une demi-journée. Le caisson peut stocker jusqu’à 15 kilowatt-heure par jour (sachant qu’un 1 KWh correspond à 40 minutes de radiateur électrique). Une fois dans les airs, le ballon récolte de l’électricité pour l’éclairage – et donc la sécurisation – du camp, le bon fonctionnement d’un hôpital de fortune, l’alimentation des pompes à eau, et le rétablissement des télécommunications.

À fond les ballons. Ce ballon solaire est également multi-fonction : dans les cieux, il peut servir d’antenne-relais, de balise lumineuse, et même être utilisé pour des captations photo ou vidéo. Depuis son lancement en 2014, le Zéphyr Solar a récolté plusieurs prix. Toutefois, Julie Dautel et Cédric Tomissi sont encore à la recherche de partenaires pour construire un prototype. Souhaitons-leur de mener à bien ce projet hautement indispensable. Les camps de réfugiés, les hameaux isolés ou tout simplement les campings ou les festivals attendent déjà le Zéphyr avec impatience.

Pour suivre les avances du beau projet Zéphyr Solar : http://zephyr.solar/FR/

drone électricité Humanitaire

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire