Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Détours musical : départ au soleil avec Coasts

    En voiture sur les routes escarpées de la musique de demain

    Chaque semaine, SEAT vous propose de découvrir les artistes qui feront la musique de demain, entre jeunes pousses prometteurs et valeurs sûres qui perdurent. Le futur du quatrième art à écouter en voiture avec cette semaine en figure de proue : Coasts.

    Ce n’est désormais plus un secret, la pop connait un revival sans précédent. Une renaissance qui s’écarte des palettes markétées du système au profit de la mélodie, de la voix et du caractère sentimental inhérent à ce genre. Et est-ce vraiment une surprise que les Anglais se placent d’emblée en pole position pour prendre la tête du mouvement ? La pop indépendante du Royaume-Uni s’y hausse naturellement, flirtant avec les synthés bizarroïdes de la new-wave tout en ayant une relation extra-conjugale avec des guitares plus rock. Dive In, Shura, JAWS… Et maintenant Coasts. La musique ardente de ces cinq jeunes adultes aux têtes de bébés a, en trois ans, fait ses preuves autant sur les terres de sa Majesté la Reine Elizabeth que dans le ranch de l’Oncle Sam.JAWS… Et maintenant Coasts. La musique ardente de ces cinq jeunes adultes aux têtes de bébés a, en trois ans, fait ses preuves autant sur les terres de sa Majesté la Reine Elizabeth que dans le ranch de l’Oncle Sam.

    Parce que Coasts marie avec une subtilité toute particulière des dizaines d’ingrédients qui font de lui le plus pop des groupes indie-rock actuels : une relation forte entre des claviers omniprésents, des guitares bipolaires à la fois douces et brûlantes, des rythmiques agitées et la voix magnifique et empathique de Chris Caines, frontman au pied de la lettre, du bout de la scène jusque dans le public. Découlera de tout ceci en janvier 2016 un premier album éponyme fort, ensorcelant et flanqué d’un brin de mélancolie. Des chansons aussi dansantes que berçantes, des quasi-tubes faits pour se noyer dans des stades. Coasts est un groupe spontané et fringuant qui est bien parti pour aller au bout du monde. «Nous tombons amoureux juste en face de l’océan » chante Chris Caines. Nous aussi.

    Et le revival indie semble également se déployer aux Etats-Unis, avec les turbulents Arms, les shoegazers Pale Dian ou encore Casket Girls et leur musique rêveuse.

    Tracklist
    Coasts – A Rush Of Blood
    Arms – Missing
    Shura – What’s It Gonna Be
    Casket Girls – Virginia Beach
    Pale Dian – Pad De Duex
    Pink Milk – Detroit
    Logan Takahashi – Rekn

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.