Des scientifiques inventent un chien robot capable de guider les malvoyants
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des scientifiques inventent un chien robot capable de guider les malvoyants
Hilaire Picault |  09/04/2021 16:52
Des scientifiques inventent un chien robot capable de guider les malvoyants

Parce que former un chien d’aveugle prend du temps et coûte cher, cette technologie pourrait vraiment aider les malvoyants à circuler en ville.

Vous avez sans doute vu cette vidéo de robots dansant sur doo wop ? Oui, ce fut l’un des buzz de la fin de l’année 2020, et on le doit à l’entreprise Boston Dynamics. Mais on peut sans doute tirer un usage plus utile de ces machines.

Un groupe de chercheurs en robotique de l’université de Berkeley a emprunté le robot chien et y a ajouté un dispositif de guidage intelligent ; une caméra et un radar laser permettent désormais au quadrupède de détecter son environnement et la position de son maître. La laisse ajoute une autre info sur la distance du suiveur. Ajoutez une intelligence artificielle et le tour est joué : voici l’équivalent des voitures autonomes pour guider les personnes malvoyantes.

L’utilisation est facile : on rentre la destination, l’application calcule son itinéraire et l’envoie au robot qui se met en marche. En chemin, dès que le toutou détecte un obstacle, il s’adapte comme l’ont prouvé les tests sur trois volontaires aux yeux bandés. Afin de vérifier que le robot surveillait comment sa laisse restait tendue, ils ont aussi expérimenté un passage étroit (moins d’un mètre de large), obligeant le cyber-labrador à prévoir que son maître risquait de se cogner s’il prenait un chemin trop court…

Personnalisable et évolutif. L’avantage est que ce système progresse  en permanence. « En utilisant un chien d’aveugle robotique, explique Zhongyu Li qui a mené ces recherches, on peut directement réutiliser le code d’un robot sur un prochain » et apprendre des erreurs. Il sera aussi personnalisable et mémorisera les trajets les plus fréquents. Évidemment, un véritable chien serait plus agréable ; les toutous sont plus que des outils de mobilité pour les malvoyants. Mais leur entraînement nécessite du temps et coûte une fortune.

S’il est remis gracieusement aux demandeurs, son entraînement coûte plus de 20 000 € à l’école qui le forme. À peine 250 chiens sont ainsi préparés chaque année, forçant les demandeurs à attendre plus d’un an avant de l’accueillir. Comme 1,7 millions de Français sont atteints de troubles de la vision et que ce chiffre progresse, il semble qu’en développant cette solution, les Californiens ont eu du flair.

Aveugles Malvoyant Robot

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !