Des ronds-points en forme de cacahuète, la solution pour réduire les accidents ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Des ronds-points en forme de cacahuète, la solution pour réduire les accidents ?
Des ronds-points en forme de cacahuète, la solution pour réduire les accidents ?
Vincent Pons |  28/02/2022 10:56
Des ronds-points en forme de cacahuète, la solution pour réduire les accidents ?

Certains le surnomment le haricot, d’autres la serviette hygiénique, mais en réalité il s’appelle le giratoire double. 

Pas seulement à l’heure de l’apéro. Si la France, avec ses plus de 50 000 rond-points, est la championne du monde de la discipline, elle ne reste pourtant pas sur ses acquis et a décidé d’innover. Il y a quelques années, elle a mis au point un nouveau type d’intersection routière : le rond-point cacahuète. Installés sur plusieurs sites du pays, ils permettraient de mieux responsabiliser les automobilistes lorsqu’ils s’engagent sur les carrefours. Dans notre pays, les collisions latérales représentent la deuxième cause d’accident et elles se produisent fréquemment sur les rond-points.

30 km/h maximum. Selon une étude du Cerema intitulée Le carrefour cacahuète, un nouveau type de giratoire, ces installations seraient plus exigeantes en termes de sécurité que leur cousin rond. L’îlot central en forme d’arachide introduirait une contrainte de trajectoire qui modifierait la dynamique de circulation. Les courbes allongées du carrefour obligent les automobilistes à ralentir à son entrée et à sa sortie et lorsque l’on est engagé on ne peut pas dépasser les 30 km/h.

« C’est très efficace ». Cet instrument est destiné aux zones à l’extérieur des agglomérations, sa forme ne convenant pas aux centres villes. Aujourd’hui, plusieurs communes s’en sont déjà dotés comme à Épinal dans les Vosges, dans la Seine-Maritime ou à Nosay en Loire-Atlantique. Les plus critiques peuvent être rassurés : le coût d’une telle installation est proche de celui d’un rond-point classique malgré de plus grandes dimensions. Et son efficacité a été validée lors de son expérimentation au début des années 2000 : quatre ans après sa mise en service, aucun accident corporel n’a été constaté.

Crédits photos de Une : Conseil régional de Loire-Atlantique

Deja demain Sécurité routière

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !