" layout="nodisplay"> Des Finlandais ont inventé la batterie de voiture à base... de bois
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Des Finlandais ont inventé la batterie de voiture à base… de bois
Des Finlandais ont inventé la batterie de voiture à base… de bois
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  14/11/2022 16:52
Des Finlandais ont inventé la batterie de voiture à base... de bois

Ils l’appellent la "lignode", une anode en lignine qui rend les voitures électriques encore plus écologique que prévu.

Dur de la feuille. Ici, on ne parle pas de faire rouler des voitures branchées sur des bûches, mais de modifier un élément central des batteries lithium-ion actuelles : le graphite. Ce matériau issu du carbone sert à fabriquer les anodes, l’électrode négative de nos piles. Longtemps, il a été extrait des mines, mais il est aujourd’hui fabriqué par pyrolyse, un mode de production extrêmement énergivore et polluant. Et demain ? Il sera peut être issu des plus belles forêts du grand Nord…

Feu vert (sapin). Des chercheurs finlandais ont en effet trouvé une façon de créer des anodes en lignine, la fibre qui compose la partie sèche du bois. Raffinée, on peut en faire une poudre carbone qui assure le même rôle conducteur que le graphite, sauf qu’elle est produite en utilisant des arbres. Cela tombe bien, les arbres c’est bon pour le climat et la Finlande en a plein.

Stora Enso, immense entreprise de papeterie nordique a signé un contrat avec Northvolt, un fabricant de batteries suédois pour fournir ces anodes en lignines, renommées « lignodes ». Main dans la main, ils espèrent ainsi alléger l’empreinte carbone de la production de batterie nécessaire à l’électrification du parc automobile.

Knock on wood. Particulièrement enthousiaste, leur communiqué commun rappelle que l’agroforesterie est moins coûteuse que le minage ou la pyrolyse; ce qui devrait réduire le prix des batteries (un peu). Les performances de conduction seraient également meilleures : « Avec nos anodes à base de lignine, ceux-ci peuvent descendre jusqu’à 8 minutes », contre une quarantaine de minutes pour le graphite.

Si on leur rétorquera que ce n’était pas là l’élément le plus impactant pour l’environnement de la fabrication de batterie (il s’agit de l’extraction des terres rares), cela reste un exemple de ce qu’attend toute l’industrie : un développement de nombreuses “petites” innovations autour des batteries et recharges qui, mises bout à bout, participeront à rendre la transition vers la mobilité électrique vraiment écologique, et non plus seulement destinée à réduire les émissions de CO2.

https://static.designboom.com/wp-content/uploads/2022/11/batteries-electric-vehicles-lignode-designboom-03.jpg

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !