Des Bretons inventent une "nageoire" pour réduire la consommation des paquebots de 20%
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des Bretons inventent une “nageoire” pour réduire la consommation des paquebots de 20%
Hilaire Picault |  17/03/2021 10:01
Des Bretons inventent une "nageoire" pour réduire la consommation des paquebots de 20%

Après tout, les baleines ont la même et ne polluent pas, alors pourquoi nos cargos ne s’y mettraient-ils pas ?

L’idée farfelue de rajouter une queue aux navires vient de Bretagne. Installée à Brest, la start-up Blue Fins travaille depuis 3 ans à modéliser un dispositif captant l’énergie des vagues pour la restituer sous forme d’électricité. Aujourd’hui, ce dispositif prend la forme d’un mécanisme qui ondule avec la houle et déclenche au besoin un immense hydrofoil qui aide à propulser les navires.

https://twitter.com/Ifremer_fr/status/1364568764814098437?s=20

Un double bénéfice, comme l’explique le fondateur Olivier Giusti : « les foils sont comme des ailes d’avion immergées qui soutiennent le navire et réduisent les frottements de la coque du bateau sur l’eau. Leur mouvement (…) fait avancer le navire un peu à la manière d’une queue de baleine. » Rentrée lorsque la mer est trop forte, cette « nageoire » resterait rentable même en intermittence selon les calculs de Blue Fins, en réduisant de 20 à 30 % la consommation de fioul lourd des énormes navires. Soit autant d’émissions de gaz à effet de serre épargnées…

Pour développer cette innovation, Blue Fins a obtenu le soutien de l’IFREMER. Les premiers prototypes ont été conçus à taille réduite car, adapté à la taille d’un pétrolier par exemple, le foil pourrait mesurer 25 mètres de long et une dizaine de large. Une version à dimensions réelles sera mise à l’eau en 2023, financée par une compagnie qui souhaite pour le moment rester discrète… Mais elle ne devrait pas être la seule à être intéressée. Même s’il est moins polluant que tout le trafic automobile, le transport maritime s’est engagé en 2015 à réduire de moitié ses émissions d’ici 2050. Or – pensons à l’avenir – ce système de nageoire a l’avantage de fonctionner aussi sur de futurs cargos électriques…

Transport maritime

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !