Dès 2025, on pourra voler dans ces ballons dirigeables en forme de fesses
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Dès 2025, on pourra voler dans ces ballons dirigeables en forme de fesses
Nicolas Vanel |  11/06/2021 10:17
Dès 2025, on pourra voler dans ces ballons dirigeables en forme de fesses

Face au défi environnemental, les vols commerciaux en ballons dirigeables pourraient renaître. C’est en tout cas le projet gonflé de la société britannique Hybrid Air Vehicles.

Qu’il s’agisse de systèmes satellitaires à basse altitude ou de transport de marchandises, le dirigeable fait un retour remarqué dans le secteur aérien, avec plusieurs projets en phase de développement. Bientôt, cet immense ballon, qui a participé à la conquête du ciel au début du siècle passé avant que la catastrophe d’Hindenburg ne vienne ruiner cette industrie prometteuse, pourrait à nouveau transporter des passagers. C’est en tout cas le projet de la société britannique Hybrid Air Vehicles (HAV) qui espère parvenir à assurer des liaisons commerciales sur de courtes distances, à partir de 2025.

Aucune description de photo disponible.

https://www.numerama.com/wp-content/uploads/2021/06/dirigeable-cover.jpg

Aussi rapide qu’une voiture sur l’autoroute. Il faut dire qu’en termes de respect de l’environnement, le transport par ballon a des arguments à faire valoir. Selon la société, Airlander, son modèle gonflé à l’hélium réduirait de 75% les émissions polluantes par rapport à des avions à moteurs thermiques. D’une capacité d’environ 100 passagers, avec une charge utile pouvant atteindre 10 tonnes, l’Airlander pourrait ainsi rallier Liverpool à Belfast en cinq heures et vingt minutes ou Barcelone à Palma de Majorque en quatre heures et demie.

Certes, avec une vitesse de croisière de 130 km/h, l’Airlander n’est pas très rapide mais ses caractéristiques techniques lui permettent de se soustraire aux lourdes contraintes de l’avion en termes d’enregistrement, de gestion des bagages, d’embarquement et de régulation du trafic aérien.

Forget Supersonic Planes. The Future of Travel Is…Blimps? - Flipboard

Hybrid Air Vehicles - Airlander concept (jpg 1200×800) | Aviones, Volar, Aeronave

Une éloge au temps lent. Depuis un siècle, le dirigeable façonne une autre manière de voyager. Contrairement à l’avion, celui-ci a la capacité de décoller et atterrir sur un très large éventail de surfaces, y compris l’eau. De quoi offrir de multiples opportunités sur l’organisation de ce type de vols et s’approcher pour certains trajets du temps réel proposé par d’autres modes de transport en porte à porte. S’ajoute à cela l’expérience offerte par le vol en ballon. Sur ce point, HAV promet un vol commercial sans comparaison. Au sein de sa cabine spacieuse, chaque siège devrait offrir un accès unique aux couloirs ; les passagers peuvent profiter d’un vol dont l’altitude leur permet de contempler le paysage à travers les larges baies vitrées de la cabine non pressurisée. Très loin en effet de l’espace exiguë et inconfortable de la classe économique des avions de ligne. Et ça aussi, ça fait rêver.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !