Dès 2024, les touristes de l'espace pourront survoler la Terre dans ce gros ballon
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Dès 2024, les touristes de l’espace pourront survoler la Terre dans ce gros ballon
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/11/2021 15:09
Dès 2024, les touristes de l'espace pourront survoler la Terre dans ce gros ballon

Plus axé sur le « slow travel » que les Virgin Galactic ou Blue Origin, World View propose de flirter avec l’espace en montgolfière.

Besoin d’espace. Il ne se passe pas une semaine sans que l’on parle de tourisme spatial. Et si Virgin Galactic est particulièrement dynamique dans le domaine, d’autres acteurs aimeraient eux aussi se tailler la part du lion et se positionnent actuellement parmi les pionniers. C’est par exemple le cas de World View, société américaine, qui propose des trajets lents et tranquilles vers les limites de l’espace en… ballon.

Oh c’est haut. Chacun semble avoir sa définition des limites de l’espace. Si Virgin Galactic franchit le seuil à 80 kilomètres et Blue Origin à 100, le ballon de World View, lui s’arrête à… 30 kilomètres au dessus du sol. Pas assez ? Regardons. Le site de l’entreprise propose un « vol virtuel » (une vidéo en fait) où l’on a un aperçu de ce que l’on aura devant les yeux lors des expéditions. Et 30 kilomètres, a priori, c’est bien suffisant pour offrir un beau panorama sur la Terre et la courbe de cette dernière.

Aussi, face à ces deux concurrents géants, les voyages de World View offrent quelques arguments intéressants. Emmenées par un ballon rempli d’hélium, ces expéditions proposent de passer six heures en altitude – au lieu de quelques minutes – pour une expérience calme et silencieuse au sein d’une capsule climatisée et pressurisée dotée de sièges très confortables et de larges hublots d’observation. Et pour ne rien gâcher, un repas ainsi que des cocktails sont offerts.

Un ciel occupé. Autre point où World View compte se démarquer de la concurrence, l’entreprise souhaite organiser des excursions de cinq jours vers « les merveilles du monde » comme la forêt amazonienne, les pyramides de Gizeh, le Grand Canyon, la Grande Barrière de Corail et la Grande Muraille de Chine. L’assurance d’un point de vue unique.

Le service touristique de World View devrait commencer en 2024, cette dernière acceptant dès à présent des dépôts de 500 dollars pour réserver sa place – le prix final étant fixé à 50 000 dollars (environ 43 000 euros) le siège. Le prix d’un SUV en somme. À noter que World View n’est pas la seule entreprise de ballons spatiaux à proposer ses services vers les confins de l’espace puisque Space Perspective vend une expérience tout à fait similaire qui sera lancée elle aussi vers 2024. Des bouchons à prévoir à la périphérie du ciel ?

World View to start flying passengers on stratospheric balloon rides in 2024 | Space

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !