" layout="nodisplay"> Depuis 20 ans, ces gens prennent le métro en slip au mois de janvier
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / Depuis 20 ans, ces gens prennent le métro en slip au mois de janvier
Depuis 20 ans, ces gens prennent le métro en slip au mois de janvier
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/01/2023 18:28
Depuis 20 ans, ces gens prennent le métro en slip au mois de janvier

En 2002, un collectif d’improvisation new-yorkais baptisé Improv Everywhere décide de lancer l’initiative « The No Pants Subway Ride ». Le concept est simple : durant une journée de janvier définie à l’avance, le collectif incite les usagers à prendre le métro sans pantalon. Depuis, plusieurs centaines de personnes jouent le jeu tous les ans dans plus de 60 villes à travers le monde. Pourquoi ? Juste pour le fun.

Métro c’est trop. La scène se passe le 8 janvier 2023 à Londres. Dans le métro, des usagers montent à bord des rames. Et comme depuis presque 20 ans lors d’une journée de janvier, certains sont chaudement habillés — pull, manteau, bonnet, etc. — mais sans leurs pantalons. Ils ne sont pas fous : ils participent à un événement intitulé le « No Pants Subway Ride », rebaptisé « No Trousers Tube Ride » chez nos amis britanniques. Le principe : on prend le métro en slip. Pourquoi ? Juste pour apporter un « grain de folie » dans notre quotidien.

Car derrière cet initiative à la fois drôle et débile, il n’y a pas de revendication ou de message à proprement parler. L’idée est simplement de prendre le métro et de garder un air sérieux tout en se déplaçant en slip, avec son pantalon dans un sac à dos — afin de se rhabiller quand on arrive au boulot (ou ailleurs).

Comme l’écrit le collectif d’improvisation new-yorkais à l’origine de l’événement qui a débuté en 2002 à New York (avant de s’étendre à une soixantaine de villes dans le monde parmi lesquelles Paris, Berlin, Pékin, Londres, Sydney, etc.), « l’idée est née d’une petite farce entre sept copains et s’est transformée en une célébration internationale de la bêtise, avec des dizaines de villes du monde entier participant chaque année. »

Tous à poil. Dans chaque ville, les usagers — parfois une dizaine, parfois des milliers — sont invités à se rassembler en amont aux points de rendez-vous définis, près des stations de métro. Ils se désapent et montent à bord des rames. Les organisateurs précisent bien qu’il s’agit d’un événement « marrant » destiné aussi à « faire sourire les gens ». Celles et ceux qui décident d’y participer ne doivent pas offenser les autres usagers et se doivent de rester sérieux. Si Paris a participé (notamment en 2013, en 2014 ou encore en 2017), tout comme d’autres villes dans plus de 25 pays, c’est à New York et à Londres où l’on compte les plus grands nombres d’usagers défroqués. A Big Apple, les organisateurs ont recensé jusqu’à 4000 participants.

En 2021 et en 2022 dans plusieurs villes, à cause des restrictions liées au Covid, le « No Pants Subway Ride » n’a pas eu lieu. Pour cette année, Improv Everywhere a décidé d’annuler l’événement prévu à New York et annonce par la même occasion que le collectif fait un break concernant l’organisation de cette journée. Cette décision marquera-t-elle la fin de la récréation pour les villes du monde entier ? Pas sûr puisque les Londoniens ont encore joué le jeu cette année. Et vu la folie des photos prises surplace, ils seront probablement les derniers à se rhabiller.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !