Départ en vacances : 16% des femmes laissent le volant à leur mari
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Départ en vacances : 16% des femmes laissent le volant à leur mari
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  09/07/2020 20:03
Départ en vacances : 16% des femmes laissent le volant à leur mari

Les hommes ne le font pas, et c'est fort dommage car ils provoquent plus d'accidents.

Abandon de poste. Le saviez-vous ? 6% des personnes titulaires du permis de conduire ne conduisent jamais. On peut imaginer plein de raisons de laisser la berline au garage à notre époque où la mobilité prend différentes formes, mais là où ça devient curieux c’est que, selon une enquête de 2017, deux tiers sont des femmes. Comme l’a constaté Slate, le phénomène se révèle plus large et, dans un couple hétérosexuel où chacun a le permis, les épouses vont bien souvent céder le volant à leur mari.

Passagère malgré elle. En fait, 8 femmes sur 100 ne conduisent carrément jamais, bien qu’elles aient le permis. Le chiffre paraît faible, mais il représente une vraie fracture sociale car l’inverse – des hommes qui ont le permis mais choisissent de ne pas conduire — est encore plus rare : ils ne sont que 4%. La faute aux stéréotypes qui ont la vie dure dans nos sociétés : l’homme est censé diriger, maîtriser, gérer des risques, il est donc parfaitement à sa place au volant. Or, plus il pilote, moins elle conduit, et moins on la voit au volant plus il semble légitime qu’elle ne soit que passagère. Un renversement de situation pourrait pourtant réduire le nombre d’accidents.

Regarde, papa va doubler. Selon Marie-Axelle Granié, chercheuse à l’IFSSTAR, laboratoire d’ergonomie et des sciences cognitives pour les transports : « Si l’on regarde l’accidentalité, c’est clair que les femmes sont de meilleures conductrices que les hommes. » Normal, elles conduisent moins, vont ricaner les machos. Pas de bol, c’est entièrement faux. Même en conduisant moins et moins loin, les femmes ont moins d’accidents : à peine un crash mortel sur quatre est causé par une femme. Selon la chercheuse, l’explication est plus profonde et concerne l’approche même de la conduite : « Pour un homme, c’est maîtriser son véhicule ; pour une femme, c’est respecter les règles et donc être prudente. » Conclusion, cet été si vous voulez arriver en vie en vacances, laissez les femmes conduire.

conducteur femmes

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !