Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Et si demain le bus vous déposait juste en bas de chez vous ? 

    Avec ce moyen de transport hybride et autonome, les trajets gagnent en flexibilité. Finies les correspondances et la marche à pied, les transports en commun vont réellement s’adapter à vos trajets. Où est-ce qu’on valide son ticket ?

    Sortir des rails. Est-ce un tramway ou un bus ? Un peu des deux, en fait. Baptisé « Altern », ce système de transport autonome, donc sans chauffeur, est modulable : des rames peuvent être ajoutées ou ôtées selon la densité du trafic et les pics d’utilisateurs. Mais la révolution est à chercher sous le capot : Altern est équipé d’un moteur électrique qui se recharge par induction grâce à un câble enfoui sous la chaussée. Une batterie lithium-ion permet au véhicule de se dérouter pour éviter un accident, contourner des travaux ou, poussons l’idée plus loin, vous déposer jusqu’en bas de chez vous.

    Le casse-tête du dernier kilomètre résolu. À moins d’habiter juste en bas d’une station de bus, de métro ou de tramway, la distance entre le domicile et l’arrêt le plus proche est souvent un frein à l’utilisation des transports en commun. Surtout si l’usager souffre d’un handicap, est particulièrement chargé (courses, colis, bambins) ou tout simplement est un professionnel : profession médicale, artisans, livreurs… Ce problème du « dernier kilomètre » trouve enfin sa solution grâce à ce bus-train autonome capable de se dérouter momentanément afin de vous déposer jusque devant votre domicile. Plus d’excuse alors pour ne pas prendre les transports en commun.

    Beau comme un camion. En attendant le jour où Altern offrira une totale liberté de mobilité, on peut rêver devant les visuels imaginés par le professeur des Beaux-arts Mikolaj Nicer et ses étudiants de l’université de Cracovie. Ce véhicule hybride est fort élégant avec ses courbes arrondies et son volume effilé. Un code couleur au-dessus de chaque porte d’entrée permet de visualiser à l’avance la disponibilité des places. À l’intérieur, les sièges sont disposés de manière à favoriser les interactions entre usagers, afin que le transport en commun devienne enfin un espace de communauté !

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.