Déconfinement : un Français sur deux a peur de prendre les transports en commun
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Déconfinement : un Français sur deux a peur de prendre les transports en commun
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  17/05/2020 23:56
Déconfinement : un Français sur deux a peur de prendre les transports en commun

Dernier symptôme de la pandémie : la boule au ventre en validant son ticket de métro.

Une foule d’angoisses. Le déconfinement entamé le 11 mai sur le territoire a entrainé son lot de questionnements. Le retour à la vie normale (et sur son lieu de travail) s’accompagne d’une foule d’angoisses, notamment lorsque surgit la question des transports. À ce sujet, l’institut CSA a publié un sondage le jeudi 14 mai, permettant de mieux mesurer la situation. On y apprend par exemple que seul un gros tiers (37%) des usagers habituels envisagent de reprendre les transports publics durant le déconfinement.

La voiture : grande gagnante du déconfinement. Plus édifiant encore, ce sondage rapporte que plus d’un sondé sur deux (54%) appréhende de reprendre les transports en commun, un chiffre qui grimpe à 63% pour les Franciliens prenant le métro/RER. Autre enseignement du sondage : le choix de mobilités alternatives. Parmi la population qui ne reprendra pas les transports en commun, c’est évidemment la voiture qui s’annonce comme l’option gagnante, 70% des répondants (64% en Île-de-France) envisageant d’y avoir recours lors de ce déconfinement. La marche quant à elle affiche un beau score puisqu’elle est plébiscitée par 49% du panel, suivie du vélo à 37%, des deux-roues motorisés à 7% et de la trottinette électrique à 4%.

Difficile d’appliquer la distanciation. Évidemment une des raisons majeures faisant déserter les transports en commun est la difficile application de la distanciation physique. C’est ce que, sans surprise, pensent 62% des utilisateurs réguliers (et 67% des Franciliens). Cependant, les mesures sanitaires prises par les autorités sont jugées efficaces par les utilisateurs : 91% considèrent le port du masque efficace, 86% l’usage de gel hydroalcoolique, 85% la réduction de l’affluence et 84% le respect des règles de distanciation.

Dernier volet du sondage : le retour à la normale. Deux tiers des utilisateurs envisagent de reprendre les transports en commun « comme avant » dans moins de trois mois, voire dans moins d’un mois pour près de 30% d’entre eux. Des délais plus timides chez les Franciliens dont 26% pensent prendre le métro dans moins d’un mois, 19% entre un et deux mois et 16% entre deux et trois mois.

deconfinement Sondage Transport en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !