Trop de morts en scooter ? Le gouvernement lance le permis "apprentis motards"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Trop de morts en scooter ? Le gouvernement lance le permis “apprentis motards”
Hilaire Picault |  08.03.2019
Trop de morts en scooter ? Le gouvernement lance le permis "apprentis motards"

Il devient plus long et plus cher. Une réforme qui intervient après une hausse de la mortalité en scooter et la recrudescence des rodéos.

Indépendance day. À 14 ans, on rêve de s’éloigner du giron familial. De préférence sur un scooter et en roue arrière. Mais, pour conduire un “cyclomoteur”, il faut d’abord passer le Brevet de sécurité routière. Obligatoire, cette formation accélérée comprend une partie théorique faite au collège et une partie pratique effectuée en école de moto sur des 50 cc. Sauf qu’à voir les derniers chiffres de la Sécurité routière, il faut croire que ce n’est pas suffisant.

Mauvaise conduite. En 2018, 43% des motards morts dans des accidents avaient moins de 25 ans. On l’oublie un peu mais il autorise aussi à conduire des voiturettes (appelées à tort « sans permis »). Alors le gouvernement l’a réformé et le permis Apprentis Motards vient d’entrer en vigueur.

Qu’est-ce qui change ? La formation s’est allongée pour atteindre 8 heures réparties en deux demi-journées. La présence d’un parent devient obligatoire pour la partie sur la prévention routière. La formation durant plus longtemps, elle sera forcément plus chère, probablement d’une quinzaine d’euros. Un léger investissement sera aussi à prévoir : l’équipement.

Fini le short-baskets, les habits du jeune motard seront contrôlés ce jour-là : bottes, blouson ou vêtement à manches longues et idem pour les jambes qui doivent être couvertes. Le candidat devra également apporter son matériel : un casque homologué et des gants de moto.

Cette démarche vise à sensibiliser le futur conducteur à l’importance d’un équipement adapté à la pratique du deux-roues“, rappellent les centres CER, qui organisent ces formations. Espérons que cela suffise à changer certains comportements. Comme par exemple : moins regarder les clips de Jul.

Jeunesse permis Prévention routière Scooter

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire