D'après une étude, les voitures autonomes vont nous rendre plus bavards
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
D’après une étude, les voitures autonomes vont nous rendre plus bavards
Joseph de Carme |  27.06.2018
D'après une étude, les voitures autonomes vont nous rendre plus bavards

Un institut de sondage a demandé à 130 000 conducteurs ce qu'ils feront dans leur voiture autonome. Après « faire attention à la route », la majorité veut téléphoner et discuter.

Il n’est plus si éloigné le jour où nous embarquerons dans des voitures autonomes pour les trajets du quotidien. En France, avec le calendrier précis mis en place par le gouvernement, nous pourrons commencer à acquérir ce type de véhicule d’ici un an et demi. Forcément, ce changement de paradigme sur les routes va modifier nos comportements. Pour tenter de cerner ce que cela signifie, le site Statistica a interrogé 130 000 propriétaires de voitures dans neuf pays, par l’intermédiaire de l’institut Ipsos/GenPop.

Récupérer du temps libre. La question exacte du sondage était : « Qu’est-ce que vous feriez du temps habituellement dévolu à la conduite si vous n’aviez pas à être actif au volant ? » Les différentes réponses ont été ramenées sur la base d’une heure au volant et classées par temps dévolu à chaque activité. Histoire de mettre les résultats en perspective les sondeurs ont aussi séparé ces résultats par continent. Visez plutôt :

Cabine téléphonique. Les sondés, qu’ils soient en Asie, en Europe ou en Amérique du Nord, ont donc l’intention, en moyenne, de passer un tiers de leur temps à surveiller la route, un quart à communiquer via téléphone, e-mail, Messenger, etc. La possibilité de piquer un petit somme arrive en troisième position. Pour ce qui est du reste, il est question, dans l’ordre, de regarder un film ou jouer à des jeux, travailler, lire et enfin faire du shopping en ligne.

Sans prétendre en tirer des conclusions définitives, on notera donc que l’humain ne fait pas encore totalement confiance à la technologie, alors même que ceux qui acceptent de s’abandonner à la machine en profiteront pour retrouver des relations sociales. À moins que ce soit pour travailler plus ? À l’heure des loisirs, il est clairement plus question de paumer encore du temps sur son téléphone plutôt qu’avec un bon vieux livre. Finalement, c’est tout comme d’hab…

loisir Voiture autonome

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire