Dans les années 1950, l’armée française utilisait des… scooters canon
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Inspirer / Dans les années 1950, l’armée française utilisait des… scooters canon
Dans les années 1950, l’armée française utilisait des… scooters canon
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  23/12/2020 10:19
Dans les années 1950, l’armée française utilisait des… scooters canon

Fiable, efficace et peu onéreux à fabriquer, le Vespa 150 TAP était moins farfelu qu’il en a l’air.

Scootank. On ne vous apprend rien : en France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées. Nouvelle illustration avec le Vespa 150 TAP, un scooter à canon (oui, vous avez bien lu) qui, comme le raconte un récent article du site américain Popular Mechanics, a été conçu par l’armée française dans les années 1950. Né du besoin de cette dernière d’un véhicule à canon suffisamment léger pour être parachuté derrière les lignes ennemies, le Vespa 150 TAP s’est avéré fiable, efficace, simple à réparer, hyper mobile et particulièrement peu onéreux à produire. Bref, un vrai foudre de guerre.

Scooter d’élite. Variante du fameux scooter italien – fabriqué sous licence – quelque 600 exemplaires de ce Vespa vert olive ou sable ont été fabriqués entre 1956 et 1959 par les Ateliers de construction de motocycles et d’automobiles (ACMA). Dotés d’un moteur à deux temps de 145 cm³ pour 112 kg (canon compris), ces appareils étaient capables sur le papier d’atteindre les 64 km/h.

Le canon inséré dans le véhicule était un M20 de 75 mm de calibre et de plus de 2 m de long, pouvant supporter des projectiles de 10 kg. Ces derniers, appelés « HEAT » (High-Explosive Anti-Tank), pouvaient traverser un blindage de 10 cm d’épaisseur à 7000 m de distance. Pas un jouet, en somme.

Boule de (pé)tank. Si vous aimez les engins de guerre atypiques, on vous conseille vivement de vous intéresser de près au Kugelpanzer. Signifiant littéralement « blindé-boule », l’engin est un tank en forme… de boule… Cette monoroue de 1,7 m de long pour 1,5 m de hauteur, dépourvue d’armement, n’existe qu’en un seul exemplaire (capturé en 1945 par les troupes soviétiques en Mandchourie) et si l’on ignore son origine, elle a sans doute été élaborée par les nazis puis offerte à l’Empire du Japon. Heureusement, quelques fois on parvient à arrêter le progrès.

Armée Scooter

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !