Dans cette école, les élèves pédalent en classe pour mieux se concentrer
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Dans cette école, les élèves pédalent en classe pour mieux se concentrer
Robin Ecoeur |  19.11.2019
Dans cette école, les élèves pédalent en classe pour mieux se concentrer

Depuis le retour des vacances de la Toussaint, les élèves du collège de Lapalisse à Vichy ont accès à des "vélos-bureaux" pour se dépenser tout en suivant les leçons.

Étudier en danseuse. Partant du constat que les jeunes (se) bougent moins qu’avant et passent plus de temps derrière un écran, des écoles partout en France luttent contre la sédentarité en proposant des activités physiques en classe : pédaler. Grâce au vélo-bureau, un mix entre un vélo d’appartement et un pupitre, les élèves peuvent lire, écrire et faire leurs exercices tout en ayant une activité physique qui les canalise. « Ils veulent tous l’essayer pour l’instant donc c’est chacun son tour, mais l’objectif à long terme est que les élèves qui ont du mal à canaliser leur énergie me demandent à l’utiliser quand ils en ressentent le besoin », explique à France 3 Anthony Gardette, professeur au collège Lucien Colon de Lapalisse.

« Je le garde ! » Durant une leçon, et tour à tour, deux à trois élèves se relaient pour suivre le cours sur le vélo-bureau en libre-service. L’activité leur permet d’être plus attentif (et à fortiori de faire moins de bêtises en classe) et les professeurs passent moins de temps à réprimander les élèves perturbateurs. « Au lieu de se retourner et de bavarder, on pédale », raconte Nathan, un élève du collège.

Ce concept 2 en 1, qui existe aussi dans le monde du travail, séduit autant les élèves que les professeurs : « Au début, j’étais plutôt réticent, je pensais que ça allait déstabiliser ma classe, mais aujourd’hui si on veut me le retirer, c’est non, je le garde ! Ça fonctionne très bien, ça ne perturbe pas, c’est quelque chose que les élèves apprécient », continue Anthony Gardette.

10 ans d’avance. Si le test est concluant, le principal souhaiterait un vélo-bureau pour chaque classe du collège, soit 16 au total. Une initiative qui prend racine en Amérique du Nord où les écoles sont en avance sur les nouvelles méthodes d’enseignement. Là-bas, les vélos-bureaux sont légion dans les salles de classe (l’invention vient d’ailleurs du Canada). Vivement que le grand Tour de France commence pour cette nouvelle tendance.

école sport vélo-bureau

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire