Dans ces tiny houses, on peut dormir avec son vélo préféré
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Dans ces tiny houses, on peut dormir avec son vélo préféré
Hilaire Picault |  03/07/2020 20:32
Dans ces tiny houses, on peut dormir avec son vélo préféré

Ces petites maisons écoresponsables sont des gîtes faciles à installer n’importe où, qui vont booster le cyclotourisme. Merci Hello Cabanes.

Tous les vélo-randonneurs se posent la question : pourquoi rouler au grand air si c’est pour finir sa journée dans un hôtel en béton ? Après 15 ans à écumer les routes de France à vélo, Yves Poullain a réalisé que les hébergements manquaient dans les très petites communes qui bordent les sentiers cyclables. “Sans tente, point de salut, car la plupart des campings préfèrent louer à la semaine qu’à la nuitée“, déplore-t-il dans TourMag.

Une lacune qui nuit au développement du tourisme vert car il repousse les cyclistes et randonneurs vers les grandes agglomérations alors qu’ils aspirent à les quitter… En 2018, Yves Poullain invente alors des cabanes rapidement fabriquées, faciles à installer et légères à entretenir. Dites bonjour à Hello Cabanes.

Le plus cosy des garages. Avec leur toit singulier, vous aurez tôt fait de les reconnaître lors de vos balades. Pourtant, leur fabrication tout en bois recyclés les noie dans le décor pour rester au plus près de la nature. Chacune fait 8 m² et comporte trois lits superposés, une tablette repas et de la place pour vos bagages. Un espace accueille aussi votre vélo et des prises permettent de recharger les batteries.

https://www.tourmag.com/photo/art/default/47046945-37364476.jpg

Loin des villes, proche des gens. Les Hello Cabanes sont livrées aux villages ou campings et sont prêtes à poser, sans fondation à creuser. Seul le raccordement est à faire et la présence de sanitaires proches à assurer pour la municipalité responsable. Fabriquées en France pour moins de 10 000 euros, c’est une belle opportunité pour attirer des touristes avides de verdure dans des régions de France qui n’ont pas les moyens ou l’envie de se bétonner.

Pari réussi pour Yves Poullain : on trouve déjà ses cabanes sur les « grands axes » du vélotourisme : la Vélodyssée, la Loire à vélo, La Mayenne à vélo, l’Eurovélo 6… Une fois réservée, un code vous est livré pour déverrouiller la serrure quand vous arriverez sur place, à l’heure que vous voulez… Reposant, flexible, en pleine nature : vous n’avez plus d’excuses pour préférer la nationale.

Cyclotourisme tiny house

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !