Dans ces départements, les motos ont le droit de circuler entre les voitures
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Dans ces départements, les motos ont le droit de circuler entre les voitures
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  03/03/2020 17:48
Dans ces départements, les motos ont le droit de circuler entre les voitures

Danger ou bonne idée ? Pour le savoir, la Sécurité routière autorise les deux-roues à remonter les files en cas de bouchon dans 11 départements. Tout autour de Paris, mais pas que.

Jusqu’en janvier 2021. C’est une dérogation au code de la route méconnue mais le gouvernement a autorisé la circulation inter-files pour les motards. Les motos, scooters et véhicules légers à trois roues peuvent alors remonter entre les voitures sur les voies rapides quand le trafic est stoppé par des bouchons. En les laissant ainsi filer, l’objectif est de réduire les embouteillages sur les voies express. Cette expérimentation a été lancée en 2016, quand le gouvernement envisageait d’autoriser définitivement les deux-roues motorisés à rouler entre les voitures dans les zones de bouchon.

Avant de l’intégrer dans les épreuves de moto-école, il fallait évaluer l’efficacité réelle et la dangerosité. Le test devait s’arrêter fin janvier dernier, mais la Sécurité routière vient de reconduire l’expérimentation pour encore un an.

Qui est concerné ? D’abord, la dérogation ne concerne que certaines régions. Onze départements sont ouverts, dont ceux d’Île-de-France (Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise et Yvelines) et les très chargés Bouches-du-Rhône, Gironde et Rhône. Mais attention, ce n’est pas tout : seules les autoroutes et voies rapides dont la vitesse dépasse 70 km/h sont concernées et uniquement sur des sections deux fois deux voies séparées par un terre-plein central.

Faut-il rappeler aussi que la circulation inter-files n’est permise que dans les cas de bouchons, et si l’espace est suffisant ? Le fait de forcer le passage est répréhensible, de même que le dépassement d’un autre motocycliste dans ces conditions. Bien que reconduite, l’opération n’a pas encore communiqué de bilan mais si elle est positive, en réduisant les bouchons sans augmenter les accidents, cela pourrait, in fine, entrer dans le nouveau permis de conduire des motards et BSR. Voilà qui va rendre jaloux ceux qui rêvent de circuler sur les voies de bus en scooter.

Bouchons deux-roues mobilité motards

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !