Ce cycliste canadien dessine ses trajets sur Google Maps
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ce cycliste canadien dessine ses trajets sur Google Maps
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06.04.2018
Ce cycliste canadien dessine ses trajets sur Google Maps

Ce cycliste canadien dessine sur Google Maps des œuvres gigantesques, en avalant les kilomètres de bitume. Voici Stephen Lund, le maillot jaune de la peinture.

Cela fait bien longtemps que, pour les street artistes, la ville est une grande toile blanche à peindre. Stephen Lund, un cycliste de Victoria au Canada, a décidé de la peindre d’une façon bien particulière : il arpente la ville à vélo, enregistrant son parcours sur une appli GPS afin de former sur la carte d’immenses dessins.

Dark Vador, dinosaure, grillon, sirène, licorne, le « David » de Michel-Ange, l’artiste du guidon a déjà réalisé plus d’une centaine d’œuvres.

Les dessins sont effectués au trait continu, ce qui implique de préparer minutieusement son parcours afin que les rues et routes se rejoignent au bon endroit. Lorsque, pour des besoins esthétiques, Stephen Lund doit traverser un plan d’eau ou un bâtiment, il met son GPS en pause et le redémarre plus loin afin de créer une ligne droite. « Certains disent que c’est de la triche ; moi j’appelle cela improviser, c’est une technique artistique », se défend le Canadien.

70 km en moyenne par dessin. Sa carrière artistique a débuté un 31 décembre 2014, lorsqu’il a voulu écrire ses vœux de bonne année en “GPS art“. Puis, les messages sont devenus des dessins de plus en plus élaborés. Mine de rien, ces tableaux finissent par représenter un bon paquet de kilomètres : chacun nécessite en moyenne 70 km, mais la sirène en a demandé pas moins de 220.

En 2015, Stephen Lund cumulait 22 300 kilomètres dans les mollets, et il court toujours. Si vous aussi vous souhaitez suivre son exemple, il vous donne ce petit conseil : « Les meilleurs dessins sont ceux qui se trouvent déjà dans la carte, attendant d’être trouvés. » Mais on n’est pas en Amérique et, avec nos centres-villes aux rues tortueuses, il vous faudra un sacré sens de l’imagination en plus d’un bon coup de pédale.

Art Art numérique Dessin vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire