Crit'Air : voici les villes qui vont bannir la voiture des centres-villes en 2021
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Crit’Air : voici les villes qui vont bannir la voiture des centres-villes en 2021
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  22/09/2020 20:14
Crit'Air : voici les villes qui vont bannir la voiture des centres-villes en 2021

Si vous habitez Marseille, Nice, Montpellier ou Toulouse, il y a plusieurs zones où vous ne pourrez plus conduire avant l’hiver.

On les appelle des ZFE. Les Zones à Faibles Émissions, ces secteurs urbains où la circulation est restreinte pour les véhicules les plus polluants. Jusqu’alors, la France ne comptait que quelques ZFE réparties dans les communes du Grand Paris, Lyon, Strasbourg et Grenoble. Mais un décret vient de forcer sept métropoles à instaurer ces zones chez elles avant la fin de l’année.

Voici la liste : Nice-Côte d’azur, Aix-Marseille-Provence, Toulon-Provence-Méditerranée, Toulouse, Montpellier-Méditerranée, Rouen-Normandie et Strasbourg. Interdiction des diesels, limitation de circulation aux Crit’Air 3 ou mieux, voies carrément réservées aux voitures électriques ; les normes restent à fixer, de même que la cartographie exacte des zones visées, même s’il s’agit le plus souvent des rocades et grandes artères des centres-villes.

Une réforme rapide car en retard. Les ministères de la Transition écologique et des Transports se sont enfin attaqué à un problème de santé public qui date : le niveau de microparticules et de NO2 (le dioxyde d’azote, un gaz mortel) que nos transports relâchent dans l’air est critique dans ces métropoles.

L’Union européenne avait fixé des valeurs plafond allègrement dépassées et le Conseil d’État a plusieurs fois rappelé le gouvernement à l’ordre. En vain. Avec ces nouvelles ZFE, c’est chose faite et ce n’est pas trop tôt car la pollution de l’air tue 48 000 de nos concitoyens par an (selon Santé publique France) et coûte 10 millions d’euros par semestre d’inactivité à l’État. Finalement, les voitures vont ralentir mais l’action publique accélère enfin.

zone faible émission

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !