Le créateur d'Angry Birds veut construire le tunnel le plus long du monde
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Le créateur d’Angry Birds veut construire le tunnel le plus long du monde
Vincent Pons |  05.04.2019
Le créateur d'Angry Birds veut construire le tunnel le plus long du monde

À travers le monde, il faut parfois lever les yeux ou se mettre à l’eau pour trouver sa route. Comme Peter Vesterbacka, le papa d'Angry Birds.

Le tunnel Angry Birds. L’inventeur du jeu vidéo Angry Birds a un nouveau projet : il veut créer un tunnel reliant Helsinki à Talinn. Long de 103 kilomètres, il coûterait la bagatelle de 15 milliards d’euros et deviendrait ainsi le plus long tunnel au monde. Accueillant une ligne ferroviaire, il aurait deux accès : l’un pour le fret et l’autre pour les particuliers.

Entre les deux villes cela changerait grandement le temps de trajet, on passerait de deux heures de ferry à 20 minutes de transport tout confort. Ouverture probable selon l’instigateur : 24 décembre 2024. Enfin… s’il arrive à joindre les deux bouts. Et il n’est pas le seul à planer sous la mer, comme le prouvent les quatre autres exemples ci-dessous.

Le tunnel immergé. En Norvège, les nombreux fjords ralentissent grandement le trafic, il faut entre 20 et 30 heures pour parcourir le pays du Nord au Sud. Pour réduire cela, des ingénieurs ont conçu un projet de tunnels immergés jusqu’à 30 mètres sous le niveau de la mer. Sous la forme de deux tunnels pour chaque file de circulation, ils flottent à la manière de pailles géantes. Protégés de la fureur des vagues et du courant, ils sont arrimés par des câbles au fond de l’eau et retenus à la surface par des pontons flottants, en laissant passer les bateaux à la surface.

https://www.numerama.com/content/uploads/2016/07/the-norwegian-public-roads-administrationvianova-1024x576.jpg

Le réseau de tunnels. Contre les problèmes de transports de marchandises les Suisses, eux, ont déjà trouvé la solution : la construction d’un réseau sous-terrain de 500 kilomètres. Des galeries destinées au transit du fret par des chariots autoguidés entre les principales villes du pays. Le projet appelé « Cargo Sous Terrain » devrait faire baisser de 30 % le transport de marchandises dans les villes et de 40 % le trafic autoroutier des poids lourds. Le premier tronçon de 70 kilomètres est attendu pour 2030 entre Zürich et Härkingen-Niederbipp. Venant de réunir 85  millions d’euros, le projet est en bonne voie.

https://mediarail.files.wordpress.com/2018/10/cst_05.jpg

Le tunnel pour bateaux. À Stad, en Norvège, un tunnel qui n’ouvrerait ses portes qu’aux navires est en train de voir le jour. On parle tout de même de 1,5 kilomètre d’excavation qui permettront aux navires de fret et de croisière de lier la péninsule de Stad à la mer de Stadhavet. Premier tunnel maritime au monde, le projet coûtera la bagatelle de 295 millions d’euros et sécurisera l’une des routes maritimes les plus propices aux tempêtes de la planète. Présenté par le ministre norvégien des Transports, Ketil Solvik-Olsen, le projet sera ouvert d’ici 2029.

Le tunnel rocade. On le sait, Elon Musk a horreur des embouteillages. Avec son entreprise de forage « The Boring Company », il a prévu de construire un réseau de tunnels sous la ville de Los Angeles capable de doubler le trafic routier. Des tunnels qui permettront aux voitures posées sur des rails de circuler jusqu’à 250 km/h. Préparez-vous, car M. Musk a présenté son tunnel en décembre dernier aux journalistes et – ça alors – on sait déjà que les Tesla pourront rouler entre les travées. Reste à savoir qui de Musk ou du créateur d’Angry Birds arrivera le premier à voir le bout du tunnel.

infr Pont Route tunnel

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire