Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    2 minutes de lecture

    Coworkcrèche: comment co-worker quand est jeune maman ?

    On a passé la journée dans la première cowork crèche de Paris

    Pour les jeunes parents, le retour au boulot est toujours une épreuve. Rester chez soi, peut l’être aussi. Et soudain voici que s’ouvre le premier espace de coworking qui fait crèche en même temps. L’occasion pour les freelance de résoudre le casse tête de la garde quand on n’a pas des horaires fixes. Coworkcrèche est la seule seule du genre à Paris. Elle fonctionne comme une association et rassemble 300 adhérents aussi bien des parents que des freelance sans enfant (qui comme nous, en profitent pour manger des petits pots). Ici, c’est travail, famille…et yoga.

    Parmi les mamans, Aline Leclerc, traductrice indépendante avait l’habitude de travailler chez elle. Quand elle a eu son petit garçon l’an dernier, la jeune femme a eu du mal à concilier sa nouvelle vie de maman et son versant pro. “Coworkcrèche a sauvé ma première année de maternité”, insiste-t-elle. Rencontre avec cette freelance – maman, qui nous explique pourquoi il manquait un Coworkcrèche aux parents :

    Détours : Comment avez-vous entendu parler de Coworkcrèche ?

    Aline Leclerc : Quand j’ai eu mon bébé, je devais trouver une solution pour reprendre le travail. En tant que freelance, je n’ai pas de congé maternité. Je n’avais pas les moyens de prendre une nounou et il n’y avait plus de place en crèche. Mon mari a entendu parler de coworkcrèche un peu par hasard, je ne sais plus comment. C’était situé juste à côté de chez moi, c’était parfait.

    Pourquoi l’endroit vous a plu ?

    C’est devenu un lieu salutaire pour moi. Il m’a permis de reprendre une activité professionnelle, faire des rencontres et échanger dans le cadre de mon travail avec de nouvelles personnes. En plus, ça me plait de pouvoir venir avec mon bébé. Ça lui permet aussi de voir d’autres enfants et de sortir des quatre murs de la maison !

    C’est un lieu qui manquait aux jeunes parents actifs ?

    C’est une des seules options que j’ai personnellement trouvée. Mais, pour être franche, après avoir entendu parlé de Coworkcrèche, j’ai arrêté de chercher ! Le lieu est super, on peut échanger avec d’autres mamans, parler de nos galères de boulot, des questionnements sur la maternité. Et tout est mis à disposition des mamans. Il y a un coin pour allaiter et changer les bébés. Une nounou pour les garder une partie de la journée.

    Au départ c’était une solution de secours. Et au fil du temps, c’est vraiment devenu un endroit où j’adore venir. Mon enfant connaît tout le monde, on a fêté son premier anniversaire ici. Je fais les cours de yoga organisés tous les jeudis par Coworkcrèche, j’aime beaucoup les nanas qui y vont.

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.