Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Covoiturage : 5 sites qui donnent envie de s’y mettre

    Blablacar c’est bien, mais le premier covoitureur français n’est pas tout seul sur la route. Pour vous inciter à passer le volant avant le prochain pic de pollution, voilà cinq alternatives. Go !

    Le covoiturage est loin d’être une invention du 21e siècle, les premières entreprises proposant ce service ont émergé dans les années 1950 en Europe. La France a d’ailleurs fait partie des précurseurs avec Allostop fondée en 1958. Ce que notre époque a apporté, grâce à internet, ce sont des prestations de plus en plus personnalisées avec convivialité et partage au centre des échanges. Liste non exhaustive, juste en dessous.

    CityGoo : la banlieue, y’a pas mieux. Les taxis n’aiment pas la grande couronne et les fins de ligne vous semblent longuettes ? Qui mieux qu’un résident pour vous emmener voir un concert, suivre un entraînement ou passer d’une banlieue à une autre sans remonter à la capitale. L’appli CityGoo semble occuper ce créneau le mieux du monde en favorisant les sorties loisirs et les courses vers les zones d’activités. citygoo.fr

    Microstop : chaque conducteur est un bus. Trois voisins ont mis au point l’application Microstop pour transformer les voitures individuelles en mini bus ! L’idée est de rassembler des auto-stoppeurs connectés dans un seul véhicule pour réduire leur nombre sur les routes. « Plus vous serez nombreux, plus le délai sera court, assurent les concepteurs sur leur site. MicroStop est gratuit ! En plus, nous récompensons les conducteurs avec des bons d’essence. » Plus d’excuse pour ne pas ressortir chercher du pain. microstop.org

    Wayz-Up : idées longues pour distances courtes. Et la Province alors ? La France n’a pas été oubliée grâce à l’application Wayz-Up. Devenue incontournable pour le covoiturage de courtes distances, vous pouvez même trouver des covoitureurs sur votre route pour éviter les détours. En plus de participer à la décongestion des routes et à la lutte contre la pollution, Wayz-Up assure vous faire économiser 2000€/an sur votre budget auto. What else ? wayz-up.com

    Covoiturage-libre : les commissions c’est pour les couillons. Pour ceux qui veulent fixer eux-mêmes les prix du voyage et éviter les commissions, il reste covoiturage-libre.fr et ses trajets moins chers des deux côtés de la banquette. Le site fonctionne à partir des dons et se présente comme une « plateforme de bien commun » animée par des bénévoles. Attachée à la création d’une communauté forte et engagée, la confiance est aussi au centre des échanges. L’opensource est dans la course. covoiturage-libre.fr

    Covoiturage-Libre

    BeBike : faites les derniers mètres à bicyclette. Vous n’avez ni le permis et vous préférez privilégier les transports éco-friendly ? Testez la location de vélo entre particuliers grâce à l’application française BeBike. Très pratique lorsqu’on débarque dans une ville, en sortant du train par exemple, puisqu’on peut géolocaliser les vélos disponibles autour de soi… Les prix sont fixés par le propriétaire. Une solution qui fera autant de bien à l’environnement et votre porte-monnaie, qu’à vos mollets ! so-bebike.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.