Covid-19 : le vaccin va-t-il devenir obligatoire pour prendre l'avion ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Covid-19 : le vaccin va-t-il devenir obligatoire pour prendre l’avion ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  24/11/2020 20:01
Covid-19 : le vaccin va-t-il devenir obligatoire pour prendre l'avion ?

Pour la compagnie australienne Qantas, la question ne se pose même plus : "Pour les voyageurs internationaux, il sera exigé de se faire vacciner avant de monter à bord de l'avion", a déclaré son président. Une position qui pourrait devenir la norme au premier trimestre 2021.

Du geste barrière à la réouverture des frontières. L’histoire retiendra que ce fut la première compagnie aérienne à dégainer. Cette semaine du 23 novembre, la compagnie australienne Qantas a déclaré, via son PDG Alan Joyce, que les passagers ne pourraient bientôt plus embarquer à l’international sans apporter la preuve d’un vaccin Covid-19. Une décision sanitaire brutale prise dans le but de limiter les effets et conséquences de la pandémie, et dont on sait que l’une des principales causes de sa propagation est due aux mouvements de foule à travers la planète.

Nous pensons que c’est une nécessité, en particulier pour les visiteurs internationaux de l’étranger et les personnes qui quittent le pays, a justifié le PDG de Qantas. […] Après avoir parlé avec mes collègues des autres compagnies aériennes du monde entier, je pense que ce sera une chose courante.” Pour la compagnie qui a déjà supprimé 8500 emplois et rangé au parking 200 avions, la décision intervient dans un contexte de méfiance des autorités qui les pousse à renforcer d’autant plus les mesures de sécurité — à la fois pour les passagers, mais aussi pour les pays visités. En France, pour l’heure, seuls des tests antigéniques sont proposés, comme à l’aéroport de Nice, afin de garantir des vols sans coronavirus.

Même si l’idée d’une interdiction de vol international sans le précieux sésame fait son chemin, elle reste pour l’heure inenvisageable en France où seulement 20% de la population — selon un récent sondage — semblerait prête à se faire vacciner dès que possible.

File:Emergenza coronavirus (49496308758).jpg - Wikimedia Commons

Ceux qui m’aiment prendront le train. Dans le doute, les Français devraient pouvoir se tourner vers le transport ferroviaire où, pour l’heure, aucune mesure de ce genre n’a été annoncée. La communication s’oriente pour l’instant sur le respect des gestes barrières en vigueur. La SNCF annonce que les trains pourront rouler pour les fêtes de Noël. Pour le secteur aérien, en revanche, l’obligation du vaccin serait certainement le coup de massue final après une année noire : entre mars et août 2020, le nombre de vols commerciaux a chuté d’environ 80% en France. Et rien ne semble indiquer, actuellement, que l’heure soit à un redécollage de l’activité.

coronavirus covid-19

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !