Covid-19 : la France bientôt prête à tester les "vacci-drives"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Covid-19 : la France bientôt prête à tester les “vacci-drives”
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  29/03/2021 09:46
Covid-19 : la France bientôt prête à tester les "vacci-drives"

Le gouvernement souhaite accélérer le nombre de vaccinés dans les prochaines semaines, quitte à vous piquer au volant.

Born in the USA. L’idée vient évidemment des Etats-Unis. Après avoir été également mis en place en Italie ou en Israël, le « vaccidrive » est en passe d’être expérimenté en France. Installés au bord des routes ou sur des parkings, ces centres de vaccination invitent à venir se faire injecter une dose sans quitter sa voiture. Aux alentours d’avril, c’est donc l’Occitanie qui devrait être la première région à tester le concept, en bordure de l’A9 vers Saint-Jean-de-Védas, espérant ainsi vacciner quelques 2000 personnes par semaine.

Simple, rapide, efficace. Initié dans le sud par le Groupe Cap Santé, le projet est pour l’instant en discussion avec les autorités locales, la préfecture et l’ARS. Un concept séduisant qui pourrait également voir le jour dans le département du Nord, comme le maire de Valenciennes, Laurent Degallaix, l’évoquait récemment. Concrètement, quiconque souhaite accéder au vaccidrive doit d’abord effectuer une visite médicale en téléconsultation, afin de recevoir un QR code qui sera demandé lors de la vaccination. Une fois sur place, tout est réalisé sans sortir de son véhicule : démarches administratives, auscultation, vaccination, surveillance… Simple, rapide, efficace.

Usines à vacciner. Massivement déployé aux Etats-Unis, le concept de vaccidrive est encore évoqué timidement ici par les autorités, misant une grande part de sa stratégie sur les « vaccinodromes ». Ces grands espaces convertis en centres de vaccination géants vont se multiplier sur tout le territoire dans les prochains jours et investir des lieux bien connus comme le Palais des Festivals de Cannes (Alpes-Maritimes) ou le Stade de France (Seine-Saint-Denis). Ce dernier sera d’ailleurs prêt à accueillir ses premiers patients dès le 6 avril prochain et pourra vacciner en moyenne 2000 personnes par jour. Une usine.

Cette accélération des vaccins coïncide (espérons-le) avec les futures livraisons des doses. D’ici l’été, la DGS projette 41,1 millions de doses reçues de Pfizer-BioNTech, 15,4 millions de doses d’AstraZeneca/Oxford, 8,1 millions de Janssen/Johnson & Johnson et 6,7 millions de Moderna.

covid-19 Mobilité urbaine vaccin

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !