Coucou les motards : Paris va faire payer le stationnement aux deux-roues
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Coucou les motards : Paris va faire payer le stationnement aux deux-roues
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  19.02.2019
Coucou les motards : Paris va faire payer le stationnement aux deux-roues

Jusqu’ici, scooters et motos pouvaient se garer gratis sur les places auto. En 2020, Anne Hidalgo aimerait que cela change.

La dissuasion. Les trottoirs de Paris sont régulièrement encombrés par les scooters et motos mal garés. Au point de déclencher une véritable chasse aux deux-roues dans la capitale : les agents de la voirie ont distribué l’an dernier plus de 123 600 amendes pour stationnement gênant aux motocyclistes et 34 000 de leurs montures ont fini à la fourrière.

L’étape suivante semble passer par la suppression de la gratuité et de la tolérance. Ainsi, Le Parisien rapporte avoir mis la main sur une étude réalisée à la demande de la direction de la voirie de la capitale visant à rendre le stationnement payant.

La dispersion. L’étude prônerait de laisser le stationnement gratuit les 9 premières heures et facturer ensuite 1,50 euro par quart d’heure dans le centre (1 euro en périphérie). Pour les résidents, un abonnement annuel spécial à 45 euros permettra de se garer près de chez eux.

Qui dit nouveau règlement, dit nouvelle contravention : les motards fraudeurs encourront 18 euros d’amende dans le centre, et 12 euros en périphérie.

Une raison de plus de pleurer dans son casque : en 2014, la candidate à la mairie de Paris avait promis qu’elle ne changerait pas la gratuité des stationnements pour les deux-roues. Si la ville réfute avoir changé d’avis, le document de travail dévoilé laisse penser que cet engagement ne sera pas dans la campagne de 2020.

Résultat de recherche d'images pour "scooter paris stationnement"

Que faire ? Face à la douloureuse qui se présente, les associations de motocyclistes estiment ne pas avoir assez de place. À quoi l’adjoint chargé des Transports Christophe Najdovski rétorque avoir « aménagé 6000 emplacements de stationnement pour deux-roues » depuis 2014. Il faudra donc attendre les élections pour savoir si ce projet verra le jour. Rappelons que les parkings souterrains accueillent volontiers les deux-roues avec des tarifs plus intéressants qu’en surface dès la troisième heure de stationnement. Sinon, attendez-vous à financer les nouveaux transports en commun.

mairie de Paris moto Scooter Stationnement

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire