Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    1 minute de lecture

    Coucher avec un robot, c’est tromper ?

    De « Her » à la série « Westworld », la question de l’amour et du sexe entre humains et robots est omniprésente dans la fiction. Avec l’arrivée prochaine des premiers robots sexuels sur le marché, elle va se poser pour de bon In Real Life.

    Fin décembre, à Londres, se tenait une conférence « sur l’amour et le sexe avec des robots ». Au menu : performances, sensations, éthique et possible mariage d’ici à 2050. Si la question excite le monde scientifique, la presse et le public, c’est qu’après la possibilité d’avoir un orgasme à distance, le fantasme du « E-coït » est en passe de devenir une réalité.

    Toute première fois. Matt McMullen, le directeur de l’entreprise RealDoll, fabrique des poupées sexuelles ultra-réalistes depuis des années. Il est persuadé que l’intégration d’une touche d’intelligence artificielle va révolutionner le marché. En novembre dernier, il résumait sa pensée au Daily Mail : « Cela va être une expérience que personne n’a connue. On essaie de créer un désir sexuel qui aille au-delà de la dimension physique. On veut que les gens soient attirés par ces intelligences artificielles. »

    Du sexe paramétrable. David Levy, chercheur et conférencier star à Londres, tire lui aussi dans ce sens en nous promettant que ces robots sexuels seront « patients, gentils, protecteurs, aimants » et qui plus est « réglables », histoire d’ajouter un peu de piment. Le sexe à la Westworld, c’est donc quasiment pour demain. Et si vous n’y croyez pas, ce petit reportage bien graphique du New York Times, dans l’antre où RealDoll concocte ses premiers prototypes, pourrait bien achever de vous convaincre.

     

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.