Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Côté innovations, à quoi va ressembler la voiture de 2017 ?

    La prochaine révolution sur les routes, vous le savez, c’est la voiture autonome. Excitant, mais ce n’est pas pour tout de suite. Pour vous faire patienter, voici donc un passage en revue de ce qui vous attend cette année.

    Le matériau de votre écran de smartphone en pare-brise

    Vous l’ignorez sans doute, mais l’écran de votre smartphone est très probablement en verre Gorilla, de la marque Corning. Fort d’un marché énorme, Corning compte désormais équiper les constructeurs automobiles avec des pare-brises interactifs. Au programme : afficher directement des infos basiques comme la jauge d’essence ou la vitesse, mais aussi de faire apparaître des applications de navigation comme Waze ou des recommandations. TripAdvisor pourra ainsi vous dire quand vous passez à côté d’un restaurant ou d’hôtel sympa. Après le smartphone, le « smart-brise ». Et pour ceux qui doutent de la fiabilité du verre (que celui qui n’a jamais cassé son écran lève le doigt), jugez plutôt.

    Bonus : En attendant que la technologie soit commercialisée, la startup californienne Navdy vient de sortir un équivalent miniature. L’objet transparent se place au-dessus du volant. Verdict ? Ça marche plutôt pas mal !

    Tuez l’angle mort

    Disons-le clairement : c’est toujours relou l’angle mort. Tordre son petit cou, prendre son mal en patience… Alors, Valeo, manufacturier de pièces détachées, a imaginé le moyen d’en finir : le « Valeo XtraVue ». Les voitures étant de plus en plus connectées entre elles et vouées à communiquer intelligemment, elles se transmettront bientôt des infos en temps réel (comme les abeilles). Exemple : vous voulez doubler Dédé le camionneur dans une route de montagne, mais avec tous ces virages, vous ne voyez rien. Hop, un petit coup de XtraVue, votre écran interne vous montre ce que voit Dédé grâce à la caméra qui équipe sa voiture en série. Et y’a plus qu’à le doubler, en toute sécurité. Démonstration.

    Chassis opensource pour voiture DIY

    Vous êtes cette personne qui la joue régulièrement sur le ton du « Moi, petit, j’adorais les Mécano, j’aurais trop pu devenir ingénieur… » ? Eh bien voilà : fini de jouer les rêveurs. OSVehicle, une entreprise italienne, vous propose désormais d’acquérir un châssis TABBY EVO. Grâce à lui, vous pouvez construire la voiture électrique de vos rêves en la customisant à volonté. Le concept s’adresse plutôt à des startup qu’à des particuliers, mais pour 12 000 dollars, vous pouvez acheter un châssis seul et pour 18 000 dollars, vous aurez la batterie qui va avec. Excitant hein ? Fini de parler, va falloir faire vos preuves maintenant.

    Le pneu du futur

    On nous parle beaucoup de la voiture autonome, mais pour réinventer le pneu, y’a plus personne. Et qui de mieux pour le faire qu’un spécialiste du… pneu ? En 2016, Goodyear a ainsi dévoilé son Eagle-360. Le calcul est le suivant : avec l’intervention toujours plus réduite de l’humain, le pneu sera certainement le dernier lien sacré entre l’auto et la route. Pour être à la hauteur, les ingénieurs ont imaginé un pneu sphérique révolutionnaire qui se calera par sustentation magnétique (comme le SCMaglev, le TGV japonais). Et surtout, ce pneu intelligent s’adaptera à l’état de la route et aux conditions climatiques grâce à un système de matériau « biomimétique » en éponge directement inspiré de certains coraux. Hyper Batmobile comme délire, on adore. En revanche, va falloir prendre son mal en patience : c’est prévu pour 2030.

    La voiture Oasis, pour les amoureux de cocooning

    Enfin, si les médias ont beaucoup parlé de la Faraday Future, concurrente électrique de Tesla, le modèle hyper futuriste de Rinspeed aurait de quoi réveiller le Bruce Willis du Cinquième Élément. Plusieurs raisons : l’Oasis (puisque tel est son nom) dispose d’un design très 2050 adapté aux centres-villes. Cette voiture autonome dispose en outre d’une fonction relaxation (et notamment d’une petite musique d’accueil), d’un système de commandes par de simples mouvements de la main ainsi que de caméras (pour suivre les mouvements du regard du conducteur) et de 14 hauts-parleurs (ça ne fait jamais de mal). Sur le tableau de bord, on trouve des écrans de 50 pouces ; sur le toit, des panneaux solaires. Le petit plus, qui donne son nom à cette voiture cocooning ? Des plantes à l’intérieur du véhicule, avec un diffuseur d’odeurs ! Là, au moins, vous ne pourrez plus dire que ça sent le sapin !

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.