Contre les vols de vélos, Rouen transforme ses poteaux en anti-vols
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Contre les vols de vélos, Rouen transforme ses poteaux en anti-vols
Hilaire Picault |  27/09/2020 19:52
Contre les vols de vélos, Rouen transforme ses poteaux en anti-vols

Pas besoin de parking à vélos ni d’arceaux, la startup ShareLock donne une nouvelle fonction aux centaines de potelets des centres-villes.

Élémentaire, mon cher. ShareLock a conçu un dispositif de cadenas connecté que la startup va installer sur les très nombreux potelets de nos centre-villes. À partir de là, l’usager pourra télécharger une application et souscrire un abonnement mensuel. « Le potelet pourra accueillir n’importe quel vélo, nous l’a affirmé le CEO Alexandre Molla. Avec l’appli, on voit où il y a une place, on peut le déverrouiller pour s’y accrocher et suivre à distance que notre vélo y est attaché. On pourra même être averti en cas de tentative de vol. »

Brisez vos chaînes. Au quotidien, ce service évitera donc de chercher où se garer comme de trimbaler la panoplie pesante de chaîne, python et U nécessaire pour accrocher son vélo en ville. « L’abonnement donnera accès à tout le réseau de cadenas installés et il inclut une assurance et un remboursement de 200 euros en cas de vol avéré. »

Un Français sur trois s’est déjà fait voler son vélo, après quoi nos concitoyens hésitent à s’y remettre…

Côté collectivité, l’avantage est d’éviter les vélos stationnés n’importe où – le long de vitrines, accrochés à des arbres – comme d’avoir à implanter de nouveaux arceaux. Plus besoin de supprimer des places de stationnement pour voiture, ici c’est l’inverse : « On va rentabiliser un mobilier urbain déjà existant et inutile en l’état. »

Revoir sa Normandie. Avant de se déployer dans 3 à 5 villes en 2021, la startup va lancer un test grandeur nature à Rouen. La métropole normande en pointe sur les questions de pistes cyclables comme d’abris vélos confie cet automne une centaine de potelets à ShareLock. « Cela ne coûte rien à Rouen, nous précise Alexandre Molla. Nous prenons entièrement en charge l’expérimentation qui aura lieu dans le centre de la ville et sa première couronne. » Si besoin : « On pourra l’enlever à tout moment. Il n’y a aucune dégradation sur le patrimoine car notre cadenas s’installe sans perçage ni collage. »

Sachant qu’un vélo reste 98% de son temps immobilisé, cette innovation devrait rassurer tous ceux qui hésitent encore à prendre leur vélo. Selon une étude du bureau de recherche 6t, un tiers des Français s’est déjà fait voler son vélo. Suite à quoi, la moitié (48%) rachète un vélo… de moins bonne qualité et le sort moins souvent. Un cercle vicieux que ShareLock veut briser.

anti-vol Mobilité douce Rouen vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !