Contre l'enfermement des retraités, ces cyclistes les emmènent en promenade
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Contre l’enfermement des retraités, ces cyclistes les emmènent en promenade
Robin Ecoeur |  06/11/2020 19:02
Contre l'enfermement des retraités, ces cyclistes les emmènent en promenade

Avec des antennes dans toute la France, l’association « À Vélo Sans Âge » offre aux personnes âgées un moment de liberté via des balades à vélo dans des triporteurs électriques.

Ne pas perdre les pédales. Dans les maisons de retraite, et même si les activités ne manquent pas, certaines personnes rechignent à sortir de leur chambre. Mais ça, c’était (sûrement) avant de connaître une association qui fait tout pour leur éviter un coup de pompe : « À Vélo Sans Âge ». Avec un concept venu tout droit du Danemark, elle a pour mission d’éviter que les personnes âgées gardent la tête dans le guidon et qu’elles profitent des petits plaisirs de la vie avec des balades à vélo. Assis confortablement sur un triporteur, habillés chaudement avec un plaid si nécessaire, les pensionnaires partent pour une virée face au vent.

« À Vélo Sans Âge » a été fondée en 2015 par Ditte Jakobsen et Jane Nielsen, deux Danoises expatriées en France. Depuis, plusieurs bénévoles ont rejoint l’aventure un peu partout en France : Pacy-sur-Eure (Normandie), Bordeaux, Nantes, Lyon, Mulhouse ou encore Roanne (Loire). Pour acheter les triporteurs, l’association compte sur la générosité, notamment en lançant des campagnes de financement participatif. Mais « à Lannion, un Ehpad a financé le projet à hauteur de 5000 euros, explique un bénévole, Ernest Le Bris, au journal Ouest-France. Et une grande surface a payé 2500 euros, alors il doit bien être possible de trouver des mécènes. »

Se remettre en selle. Avec la crise sanitaire et les visites interdites lors du premier confinement dans les Ehpad, ces sorties à vélo peuvent réellement avoir un impact sur la santé mentale des résidents, en leur offrant un sas de décompression le temps d’une balade. Parmi les principes fondateurs de l’association, on y retrouve le fait de pédaler lentement, de raconter des histoires et de faire perdurer ce lien social entre les générations. Sur leur site, tout y est détaillé : comment devenir bénévole, comment monter sa propre antenne, mais aussi un lien pour faire des dons afin que l’association puisse se développer. Et comme l’a titré le journal LeMonde dans un article de 2016 sur l’association : « Il n’y a pas d’âge pour se faire triporter. »

Crédit photo : Facebook À Vélo Sans Âge // Plus d’infos par ici.

maison de retraite Mobilité électrique vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !