Contre le froid, il y a cette voiture électrique sans permis de la taille d'un vélo
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Contre le froid, il y a cette voiture électrique sans permis de la taille d’un vélo
Robin Ecoeur |  20/01/2020 18:29
Contre le froid, il y a cette voiture électrique sans permis de la taille d'un vélo

La startup Enuu, présente à Bienne, Zurich et bientôt à Bâle, déploie des voiturettes d’une place que les usagers peuvent emprunter via une application mobile. Et elles peuvent rouler sur les pistes cyclables.

Dès l’âge de 18 ans. Les trottinettes sont pratiques, c’est indéniable. Mais quand il pleut ou qu’il fait froid, l’idée de se geler les miches face au vent peut décourager. En Suisse, la startup Enuu propose une alternative : des petites voitures électriques en libre-service que l’on peut emprunter sans permis de conduire. Les conditions ? Avoir plus de 18 ans et posséder son permis M (disponible dès l’âge de 14 ans en Suisse pour conduire des cyclomoteurs). Ensuite, il suffit de se rendre sur l’application mobile pour trouver un véhicule à quelques pas. Une fois en place, l’usager indique quand la course démarre et puis gare l’engin sur un parking (sur une place vélo ou scooter) une fois le trajet terminé. Ne vous souciez pas de la recharge, les équipes d’Ennu veillent sur les voitures et assurent un certain niveau d’autonomie pour chaque véhicule.

20 centimes par minute. Le véhicule se conduit comme un scooter avec un guidon. Limité à 30 km/h, il dispose d’une autonomie de 50 kilomètres. Pas très rapide, les voiturettes ont quand même un énorme avantage : elles peuvent rouler sur les pistes cyclables et ainsi éviter les bouchons. La startup prend une caution de 30 francs suisse (28 euros) à l’inscription. Ensuite, utiliser Ennu vous coûte 90 centimes par déblocage, puis 20 centimes par minute, similaire aux tarifs proposés pour les trottinettes.

Lors des deux premières semaines après votre inscription, trois trajets par jour de 10 minutes sont offerts. Si les tarifs sont relativement bas pour une voiture, c’est parce que la startup compte gagner de l’argent grâce à la publicité sur ses véhicules.

Conquérir le monde. Les premières voitures Enuu ont été aperçues en 2018 dans la petite ville de Bienne, au nord de Berne. La startup s’est ensuite lancée à la conquête de Zurich où elle dispose aujourd’hui d’une flotte de 110 voiturettes et compte déployer une vingtaine d’engins à Bâle en février 2020. L’ambition : « D’ici 2030, Enuu sera le service de micro-mobilité le plus utilisé dans le monde. » Au journal Le Temps en 2018, elle avait déjà annoncé des voitures autonomes pour 2025 qui iront directement chercher les usagers. Il faut voir grand pour réussir. Mais comme avec les trottinettes, les mauvais comportements sont à reporter, comme être à deux dans la voiture ou la garer n’importe comment. Voiturette, trottinette : même combat.

Enuu libre-service mobilité Sans permis Suisse Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !