Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Contre le burn-out, des Néerlandais nagent avec des dauphins en réalité virtuelle

    Afin de remédier à l’anxiété et le stress chronique des travailleurs, des néerlandais ont fondé le « Dolphin Swim Club » : on y vient nager en piscine aux côtés de dauphins virtuels. Et les résultats, eux, sont bien réels.

    Noyé dans le boulot. Selon le cabinet Stimulus, 52% des français présentent un grave niveau d’anxiété lié au boulot, et 24% seraient même en situation d’hyperstress, état de tension élevée capable de répercutions déplorables sur la santé.

    Afin d’éviter le burn-out, certains prônent les vertus de la méditation, d’autres misent sur la « ronronthérapie », apportée par la présence de chats au bureau. Aux Pays-Bas, il est maintenant possible de nager avec des dauphins en réalité virtuelle. Rien que ça.

    Sauvé par Willy. La delphinothérapie est un branche de la zoothérapie qui met en contact humains en difficulté et dauphins, avant que le charisme du second mammifère n’agisse positivement sur le premier. Si cette médecine alternative est réputée, elle est onéreuse et difficile d’accès ; la France ne compte par exemple que quatre delphinariums sur l’ensemble du territoire.

    Partant de ce constat, Marijke Sjollena et son époux Benno Brada ont fondé le Dolphin Swim Club, où des hyper-stressés et anxieux pathologiques peuvent nager en réalité augmenté avec des dauphins. « Nous rêvions de trouver une alternative à la plongée thérapeutique explique Sjollena, en utilisant des dauphins vivant en captivité. Il y a quelque chose de magique autour des dauphins : on pense à la joie, à l’entrain, au bonheur, à l’innocence… »

    Tuba en bouche et smartphone soigneusement emballé dans votre masque, il est alors possible de s’« éloigner du monde dans lequel nous nous trouvons pour entrer dans un nouveau monde, dans un autre état d’esprit » s’emballe Brada.

    A la coule. À pratique d’apparence fictive des résultats concrets : 82% des patients des 150 universités, hôpitaux et centres communautaires à travers le monde qui proposent cette thérapie se sont dits particulièrement relaxés par la pratique. Ne reste plus qu’à attendre qu’elle débarque dans l’hexagone, donc.

    Envie de voir à quoi ce la ressemble ? Une expérience à 360° à tester sur http://thedolphinswimclub.com

    Vous aimerez aussi

    A ne pas manquer

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.