Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Continental rêve d’un pneu écolo à base de pissenlits

    Après plusieurs années à chercher une alternative au caoutchouc pour réduire son empreinte carbone, le manufacturier Continental ouvre un laboratoire dédié à créer un pneumatique fait de pissenlits.

    Faire une fleur à la planète. Depuis le XIXème siècle, le principe du pneu a relativement peu évolué. À vrai dire, cet objet de notre quotidien est tellement abouti qu’on pourrait croire qu’il n’y a aucune raison d’en changer. Mais voilà, problème, le caoutchouc n’est pas facilement cultivable et il ne pousse qu’en zone tropicale.

    Chiffonné par cette réalité qui induit bien des contraintes, le manufacturier de pneus Continental cherche une alternative depuis des années. Et il pense l’avoir trouvée avec une plante que certains se contentaient de manger en salade jusque-là : le pissenlit.

    Pissenlits laboratoire pour pneus

    Réduire les coûts et les émissions de CO2. L’entreprise allemande a la certitude que le taraxagum, un liquide tiré d’une variété de pissenlit cultivée au Kazakhstan, est en mesure de fournir les mêmes qualités que le caoutchouc conventionnel pour fabriquer des pneus. Avec un avantage majeur : pouvoir pousser sur des terres de piètre qualité, sur des territoires moins contraignants que le caoutchouc issu des hévéas.

    Taraxagum

    Et ce n’est pas qu’une intuition. Continental a déjà testé le procédé en 2014 puis en 2016 avec des présentations à la clé. Continental pense pouvoir lancer une gamme en taraxagum autour de 2020. L’équipementier allemand vient cette fois de révéler qu’il allait ouvrir un laboratoire dédié à l’extraction du liquide, avec pour objectif de fabriquer une nouvelle gamme de pneus qui contiendront environ 40% de ce caoutchouc aux pissenlits. Formidable, mais à ne pas infuser en tisane néanmoins…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Les bons plans de Détours

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.