Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Construisez vous-même votre maison en containers

    Récupérer un container et le transformer en maison sur mesure est une tendance en vogue. Légitimement, car cette mode est bonne pour l’environnement. Passage en revue de quelques étapes pour vous aider à mettre cette idée en boîte.

    L’habitat modulaire a le vent en poupe et construire sa maison container fait figure de porte-étendard. C’est d’abord un moyen de fabriquer son foyer comme on l’entend. C’est ensuite une faveur que l’on fait à son compte en banque, la facture étant 20 à 30% inférieure à celle d’une bâtisse traditionnelle. Toutefois, on ne s’improvise pas architecte du jour au lendemain. Si l’idée vous tente, voici quelques détails à avoir en tête.

    Préfabriqué ou fraîchement repêché ?

    Lorsqu’on dit « container », vous pensez « maritime », mais il existe aujourd’hui des modules préfabriqués de toutes sortes. Le choix est large. L’avantage du container maritime est qu’il est peu cher, mais il faudra décider de la taille (en pieds !) des modules, du nombre que vous voulez assembler et aussi des modèles. Si les containers « Dry » sont généralement utilisés pour la construction immobilière, d’autres formes comme le « Flat-Rack » ou « Open Top » feront office de terrasse ou de piscine.

    construire sa maison container

    En France, Goliat en propose d’occasion à partir de 1090 euros hors taxe, mais on parle ici petite surface. Pour un container Dry neuf de 40 pieds, les prix tournent autour de 4 000 euros. Évidemment, plus vous tablez sur une grande maison, plus il va falloir en assembler et, donc, multiplier.

    À la coupe, comme chez le boucher.

    Oh, et puisqu’on parle budget : prévoyez aussi des découpes pour poser fenêtres, portes, baies etc. En espérant que vous avez un bon coup de scie… En conséquence, les moins téméraires opteront plutôt pour des modules préfabriqués comme ceux qu’on peut acquérir auprès d’entreprises comme France Structures, Container Habitable ou Containers Solutions. Les prix sont plus élevés, pouvant atteindre dix fois ceux d’un container récupéré. Mais ici, la découpe de vos menuiseries est comptée. Posez cette scie, vos doigts vous disent merci.

    Notice de montage vivante.

    Cela peut être très grisant de construire sa maison de A à Z, mais ça ne s’improvise pas. Nous vous invitons ainsi à visiter les pages de Ma Maison Conteneur et d’Autoconstruction Maison Container où deux particuliers reviennent sur leurs expériences de construction. Prix en détails de chacun des éléments, conseils, photos, voilà qui devrait vous aider à y voir plus clair. De la même façon, le livre Construire sa maison container de Sébastien Chevriot et Elise Fossoux est une excellente première approche du problème. Il est bien sûr toujours possible de recourir à un cabinet d’architectes, voire à un constructeur spécialisé : ils sont maintenant légion à proposer leur expertise sur internet.

    Autant le dire, vous vous embarquez dans une aventure un peu folle qui inclut aussi un terrain à aplanir, des grues si vous voulez empiler les modules, une isolation… Il va donc falloir s’armer de patience mais, à terme, vous aurez la maison de vos rêves pour un budget abordable, avec une maîtrise parfaite de son impact écologique. Et ça, ça n’a pas de prix.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.