Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Comment construire son propre avion en moins de 7 semaines ?

    C’est la sensation du moment dans l’univers des makers passionnés d’aviation : un jeune Américain vient de fabriquer un coucou en sept semaines, avec du matos disponible au coin de la rue. Prêt pour le grand frisson ?

    It’s my aeroplane. En l’espace d’une année, Peter Sripol est devenu une star de la communauté des makers. La passion de ce jeune Américain originaire de l’Ohio ? Les objets télécommandés. Sur sa chaîne YouTube, Peter fabrique des engins plus incroyables les uns que les autres, pour la plus grande joie de ses 400 000 abonnés. Son succès s’explique facilement : combien d’autres mecs capables de faire du skateboard sur un camping-car télécommandé connaissez-vous ?

    Une maquette à taille réelle. Également réputé pour ses talents de pilote à télécommande, Peter Sripol a cette fois eu envie de fabriquer un avion à taille réelle, et de le piloter, pour de vrai, en montant dans le cockpit. Il n’est pas parti de zéro : habitué à fabriquer des maquettes de A à Z, il s’est attaqué à la réalisation d’un modèle d’avion qu’il connaissait bien, le « Part 103 Ultralight », mais à échelle 1. Autant vous spoiler tout de suite la fin : son coucou vole parfaitement.

    Magasin de bricolage. Pour en venir à la conception, premier point impressionnant, son avion DIY repose presque essentiellement sur des matériaux disponibles chez Home Depot, l’équivalent de notre Castorama. Comme il le raconte dans ses multiples vidéos de fabrication, la structure est essentiellement conçue avec des mousses d’isolation, renforcées par des couches de fibres de verre et du contreplaqué.

    Un avion entièrement électrique construit en un mois et demi

    Pour ce qui est des moteurs, Peter a joué la carte du tout électrique et surtout, il s’est servi de modèles normalement prévus pour de gros engins télécommandés : comptez 1 000 euros de batteries (planquées à l’avant de l’appareil), des modèles 12V et 14V utilisés aussi bien pour des scooters que les grosses machines télécommandées. Il a aussi fait preuve de talents en menuiserie, mettant à profit ses années passées à construire des modèles miniatures. Mais tout de même, seulement six ou sept semaines de travail, ça force le respect.

    Le grand saut. Alors, maintenant quoi ? Eh bien disons que même si l’avion vole, Peter n’a pas pris le risque de partir pour une vraie grosse balade dans les airs, notamment pour une raison purement matérielle : ce garçon, pas complètement fou, n’a pas de parachute et ces petits machins coûtent cher. Peter a donc lancé une page de crowdfunding pour demander 2 600 dollars aux internautes, afin de tenter le diable. Il ne lui manque plus que 500 dollars : à vous de voir si vous avez assez confiance en son avion pour le pousser à l’acte…

    Pour construire votre propre avion, tous les tutos de Peter Sripol sur sa chaîne.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.