Connaissez-vous l’Amphicar 770, la voiture qui pouvait rouler dans l'eau ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Connaissez-vous l’Amphicar 770, la voiture qui pouvait rouler dans l’eau ?
Vincent Pons |  24/04/2020 14:40
Connaissez-vous l’Amphicar 770, la voiture qui pouvait rouler dans l'eau ?

Ce magnifique cabriolet allemand construit dans les années 1960 a permis à quelques chanceux d’accompagner leurs balades en décapotable d’une virée aquatique.

Mais qui peut bien se cacher derrière une telle invention ? Il s’agit de monsieur Hans Trippel, un ingénieur Allemand né en 1908, pilote de course et concepteur de modèles automobiles pour le régime nazi. Dès 1932, ce rêveur a effectué des recherches pour la Wehrmacht afin de réaliser le véhicule amphibie idéal. En 1936, après un travail acharné, il présente un modèle aux officiels du régime et une production est lancée. Peut-être pas assez pragmatique aux yeux des comptables nazis, les usines chargées de la fabrication sont arrêtées car l’engin est bien trop cher à fabriquer. 

Des années plus tard, après avoir passé quelque temps à l’ombre pour d’obscures raisons, Hans se remet au travail pour réaliser son vieux rêve : créer le véhicule amphibie parfait. Et, en 1957, il présente le modèle Alligator propulsé par un moteur Austin. Il tape dans l’œil d’un investisseur et le modèle est prêt à conquérir le monde. Deux années plus tard, lors du salon automobile de New York, sort la version finale : l’Amphicar 770. 

Surf and Turf. Vous doutez encore du sérieux du véhicule ? En 1962, deux capitaines de bateau ont traversé la Manche grâce à l’Amphicar 770, de Calais à Douvres, sans encombre et en 5h50. Cette voiture conventionnelle sur laquelle on a ajouté une pompe de cale est totalement étanche. Elle fonctionne merveilleusement bien dans l’eau grâce à une hélice et une mobilité garantie à l’aide des pneus avant. Elle avance même à plus de 10 nœuds (18km/h) sur l’eau tout en consommant 11,5 litres par heure. 

Sur la route, c’est une autre histoire et le journaliste en charge du test pour Auto-Journal en 1962 raconte que sa conduite se rapproche plus d’un véhicule militaire mis à la sauce civile que d’un véhicule de plaisance. La direction est quelque peu dure et la vitesse est limitée à 112 km/h. 

Reddition. Malgré l’exploit technique du véhicule, sa sortie est un véritable échec commercial. Le coût de production restait beaucoup trop élevé pour démocratiser le concept et le modèle n’a pas su s’adapter aux normes de sécurité et anti-pollution. Au total, 3878 exemplaires sont sortis des usines et font la joie des collectionneurs. L’idée d’une voiture amphibie n’a jamais fait l’unanimité, elle reste l’apanage des grands rêveurs. 

Amphibie bateau

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !