Comment protéger votre voiture électrique de la canicule ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Comment protéger votre voiture électrique de la canicule ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  25.07.2019
Comment protéger votre voiture électrique de la canicule ?

Par certains aspects, les voitures électriques sont plus sensibles aux vagues de chaleur que leurs cousines thermiques. Certaines précautions peuvent éviter les soucis.

Dehors, on frôle le 40°C. Mais à l’intérieur de l’habitacle, c’est pire. Si la climatisation va vous aider à supporter ça, qu’en est-il pour votre batterie ? Elle qui dégage déjà beaucoup de chaleur en route, comme durant la recharge, peut ici frôler la surchauffe. Dans ce cas, l’appareil va tout bonnement se couper. Si ça lui évitera de graves dommages, cela peut vous laisser à l’arrêt sur le bas-côté… Il faut alors moins solliciter la batterie et le plus simple reste de réduire le recours à la climatisation.

Trois astuces simples : ne l’allumez pas au démarrage et roulez fenêtres ouvertes quelques kilomètres pour vider l’air chaud de l’habitacle. Ensuite, gardez le thermostat 5 à 7°C sous la température extérieure, pas plus. Enfin, une fois une température acceptable atteinte, coupez la climatisation et mettez la ventilation en circuit fermé pour récupérer l’air déjà frais.

Résultat de recherche d'images pour "air conditioning car heatwave"

De l’air. Autre danger, à pleine puissance, la dilatation de l’électrolyte peut faire lâcher des soudures. Heureusement, les constructeurs ont prévu des systèmes de refroidissement. Si celui-ci se fait par circuit liquide, vous ne craignez pas grand-chose. Sur les plus vieux modèles, c’est une simple ventilation qui pourrait bien être rapidement dépassée…

Le cas échéant, prévoyez 10 minutes de pause toutes les deux heures de route pour laisser refroidir le système de ventilation.

Prise (de tête). Dernier problème rencontré, en cas de canicule, la recharge sera moins efficace. Les tests réalisés par le site Moteur-Nature constate qu’à forte chaleur, les bornes font beaucoup de bruit. Surtout, elle deviennent très lentes : « 20 minutes [après s’être branchés, ndlr], nous sommes très déçus de lire que seuls 3 kWh ont été délivrés », constate le testeur. Sur une aire plus ombragée il réussira à faire son plein en 90 minutes sur une borne à 7 kW. La solution ? Rechargez la nuit ou en étant garé à l’ombre. Cela devrait même améliorer la durée de vie de votre batterie.

En conclusion, notons un avantage considérable des voitures électriques sur les essences : les modèles récents permettent de déclencher la climatisation avant d’entrer dans l’habitacle, depuis son smartphone. Cela vous évitera de faire tourner le moteur pour rien et que votre fauteuil ne vous cuise le dos comme une entrecôte sur son grill.

https://heise.cloudimg.io/width/1280/q50.png-lossy-50.webp-lossy-50.foil1/_www-heise-de_/tp/imgs/89/2/5/9/2/6/4/1/car-3117778_1280-896d94b1582fdaf8.jpeg

 

Canicule Panne

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire