Comme une voiture, cet avion électrique se recharge en 20 minutes sur une borne
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Comme une voiture, cet avion électrique se recharge en 20 minutes sur une borne
Comme une voiture, cet avion électrique se recharge en 20 minutes sur une borne
Robin Ecoeur |  12/05/2022 10:52
Comme une voiture, cet avion électrique se recharge en 20 minutes sur une borne

L’avion, baptisé eDA40 et conçu par l’entreprise autrichienne Diamond Aircraft, devrait être le premier à être certifié par la Federal Aviation Administration (FAA) et l'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) avec ce type de charge rapide.

Branché comme jamais. Charger son avion sur le parking d’un centre commercial, c’est étonnant. Mais en théorie, ça sera bientôt possible. En collaboration avec Safran Electrical & Power, une société spécialisée dans les systèmes électriques pour l’aviation, l’entreprise autrichienne Diamond Aircraft a conçu un avion électrique quatre places baptisé eDA40 qui aura la particularité de se recharger sur une borne rapide en l’espace de 20 minutes; les mêmes — celles très puissantes allant de 50 kWh jusqu’à 350 kWh — utilisées par certains automobilistes en fonction du modèle de voiture qu’ils ont. Pour comparer, la majorité des bornes publiques ont une puissance entre 4 et 22 kWh.

L’avion est une version électrique de l’un des modèles phares de la firme, le Diamond DA40, principalement destiné aux pilotes privés et aux écoles de formation. « Créer une version électrique et participer à l’électrification de cet avion best-seller n’est pas seulement un défi technique, mais c’est aussi une réponse à la demande mondiale croissante de décarbonisation de l’aviation par la propulsion électrique », indique Thierry Sieg, Vice-président des ventes et du marketing chez Safran Electrical & Power, dans ce communiqué.

Bientôt certifié. Une fois chargé, l’avion sera en mesure de voler durant 90 minutes environ. Et grâce à sa propulsion électrique, les coûts d’exploitation seront réduits, d’après Diamond Aircraft, de 40% par rapport à un avion traditionnel. Sur son site, l’entreprise écrit : « après des recherches approfondies et de nombreuses heures d’essais en vol sur des plateformes électriques et hybrides, Diamond Aircraft est en mesure d’offrir une solution entièrement électrique au marché de l’aviation ». Diamond Aircraft compte débuter les essais de vol dès cette année puis obtenir les certifications nécessaires de la part de la Federal Aviation Administration (FAA) et de  l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) courant 2023 ou au début de l’année 2024.

Dans un premier temps, et pour des courtes distances, les petits avions seront les premiers à s’électrifier. Diamond Aircraft n’est pas le seul dans la course : en 2021, le petit constructeur slovène Pipistrel a été le premier à obtenir une certification complète de la part de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA). Son modèle est désormais commercialisé et prépare, tout comme l’eDA40 et d’autres, le futur de l’aviation.

Crédits photos : @Diamond Aircraft

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !