Citadins vs ruraux : qui pollue le plus dans ses déplacements ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Citadins vs ruraux : qui pollue le plus dans ses déplacements ?
Vincent Pons |  14/01/2021 10:25
Citadins vs ruraux : qui pollue le plus dans ses déplacements ?

D’un côté, un quotidien embouteillé 24h/24 mais disposant d’alternatives écologiques. De l’autre des routes vides mais sans aucune autre option que la voiture. Qui gagnera la palme des transports les moins écologiques ? Contre toute attente, la question n’est pas vite répondue. 

Tout d’abord, posons les bases du débat. La première source d’émission de gaz à effet de serre en France est bien évidemment le transport, soit 31% du total. Mais sommes-nous tous égaux en termes d’émissions ? À y regarder de plus près, tous les moyens de déplacement ne se valent pas. Au niveau des trajets individuels, la voiture est la solution la moins écologique avec la moto, puis viennent les transports en commun et enfin la marche et le vélo. Voyons donc qui utilise quoi et quand.

Le vrai problème, c’est le périphérique. Les pôles urbains couvrent seulement 8% du territoire métropolitain mais concentrent 86% des actifs qui y travaillent. Lors de la dernière analyse de l’Insee sur le sujet parue en 2011, les enquêteurs sont arrivés à la conclusion que ces nombreux travailleurs émettent deux fois moins de CO2 que la moyenne nationale pour se rendre à leur lieu de travail. Leurs trajets sont peu émetteurs de dioxyde de carbone et les solutions vertes sont plébiscitées par de nombreuses campagnes et impulsions gouvernementales.

Cette conclusion se vérifie lors d’une analyse de la carte des émissions de CO2 de la même étude. On constate que la majeure partie de la pollution ne se situe pas dans les villes, ni dans les campagnes dites rurales, mais bien en périphérie des aires urbaines. Ces dernières étant peu équipées en matière d’infrastructures de transport. Et, contrairement à ce que l’on peut penser, les ruraux sont contraints d’utiliser la voiture, mais ils polluent peu en définitive.

Pour le géographe Laurent Chalard, l’espace rural, situé sans influence d’une ville, émet de faibles doses de gaz à effet de serre. Les agriculteurs et artisans qui travaillent sur place ont tout dans leur commune de résidence et par conséquent les déplacements longue distance sont rares. Les citadins eux aussi font peu usage de la voiture et préfèrent les transports en commun ou le vélo. L’espace le plus polluant se trouve dans le péri-urbain. Les trajets s’effectuent souvent en voiture sur des distances moyennes propices aux embouteillages.

Grande banlieue pas si verte. On l’a bien vu, les lieux où habitent citadins et ruraux ne sont donc finalement pas les espaces les plus polluants en France. Le péri-urbain éloigné des bassins d’emplois contribue largement aux émissions de gaz à effet de serre. Et, dans certaines aires urbaines, malgré l’utilisation des transports en commun, l’effet négatif de l’éloignement n’est pas compensé par son usage. Par exemple, pour un trajet Vernon-Paris en TER, l’impact carbone est de 1 kg de CO2 alors qu’en RER, il serait de 312 grammes selon le calculateur d’impact climat proposé par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Si un travailleur rural utilise sa voiture sur 10 km sur une période de deux jours, nous arriverons à un rejet de CO2 équivalent. Le citadin a quant à lui un rejet nul s’il utilise le vélo. Le vainqueur de ce duel est donc la troisième personne, celle qui habite des zones péri-urbaines, et ce à cause d’un cruel manque d’infrastructures. À l’avenir, pour éviter une telle victoire par KO, il serait intéressant d’aménager sur ces zones intermédiaires des pistes cyclables ou des transports en commun verts et performants.

campagne mobilité pollution ville

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !