Ciao gondoles : ce bateau-taxi hybride va dépolluer les canaux de Venise
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ciao gondoles : ce bateau-taxi hybride va dépolluer les canaux de Venise
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  13/05/2020 00:05
Ciao gondoles : ce bateau-taxi hybride va dépolluer les canaux de Venise

Le cabinet vénitien de design nautique Nuvolari Lenard propose une idée, si simple qu’on se demande pourquoi personne ne l’a eue avant : un bateau-taxi hybride pour dépolluer ce qui a fait la célébrité de la ville, ses canaux.

Conserver la Sérénissime propre. La pollution de l’eau est un sujet sensible à Venise. Le trafic fluvial est intense et les bateaux à moteur polluent considérablement, chose on ne peut plus remarquable durant le confinement, où les eaux sont redevenues translucides du fait de l’arrêt total de l’activité. Pour conserver la Sérénissime propre et claire, le cabinet vénitien de design nautique Nuvolari Lenard  a décidé de se jeter à l’eau (oh oh) avec un bateau-taxi hybride.

Bon Vénitien. Il s’appelle « Thunder », mesure 9,2 m de long, accueille 14 personnes et affiche une esthétique fidèle aux codes classiques en bois des « motoscafo », les fameux bateaux-limousines de Venise. Avec son nouveau système de propulsion hybride diesel-électrique de 306 chevaux, ce bateau permet par exemple de s’appuyer sur la partie thermique pour effectuer des voyages depuis l’aéroport vers le centre tandis que la batterie charge et stocke de quoi naviguer à basse vitesse dans les canaux de la ville. Un résultat à la fois moderne et intemporel affichant un vrai respect pour l’environnement de Venise, autant au niveau du design, qui se glisse dans le décor sans dépareiller, que de la propreté de ses émissions.

Toujours rien de concret. Un beau projet qui s’inscrit dans l’impératif de trouver un système de transit maritime plus propre et durable pour cet archipel d’une centaine d’îles qu’est Venise. Ce virage écologique, la ville tente de le prendre depuis quelques années avec plusieurs pistes étudiées, comme l’installation de GPS sur les embarcations pour en surveiller la vitesse, l’augmentation des mesures de contrôle électronique du trafic et de la pollution ou encore une taxe de séjour permettant de financer ce type de projets. De quoi aider à sauver la cité des Doges régulièrement noyée par le tourisme, et les eaux.

bateau bateau hybride Design taxi Venise

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !