Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Dubai lance ses mini-bus électriques et autonomes

    Pour devenir la ville la plus moderne du monde, Dubaï sort l’artillerie lourde : cette fois, il s’agit de bus sans chauffeur au design futuriste. Encore en phase d’essai, ces véhicules pourraient réinventer les transports en commun.

    Entre ses pompiers sur jetpack, ses flics Robocop, ses gratte-ciels imprimés en 3D et ses taxis volants, Dubaï ressemble un peu plus chaque année à une scène de Blade Runner. Et manifestement, maintenant que les services publics ont eu leur dose de science-fiction, c’est au tour des concitoyens de croquer.

    Fin février, l’Autorité des Routes et des Transports de Dubaï a ainsi mis en circulation deux pods autonomes et électriques – techniquement deux cubes de verre et de métal. Avant de vous en dire plus, on vous laisse découvrir tout ça en images et avec du gros Vivaldi par-dessus.

    Alors, tu le sens le futur ? OK, ici on parle de « pod », mais niveau potentiel sexy-cool, on est encore loin des incroyables vaisseaux de l’épisode I de Star Wars. En mesure de transporter six personnes et de monter jusqu’à une vitesse de 90 km/h, ces unités fabriquées par l’Américain Next Future Transportation ont une autonomie de 200 kilomètres qui peut être prolongée indéfiniment en changeant les batteries au fur et à mesure du service. Testés dans le cadre du plan « Dubai Future Accelerators program », ces véhicules sans chauffeur s’inscrivent dans la volonté d’autonomiser totalement un quart des transports en commun à l’horizon 2030.

    Mais tout ça n’est pas que de l’esbroufe et de la com’. Les deux pods offrent une perspective fascinante de service. Si les deux véhicules d’essai vont être déployés sur des routes préétablies pendant la phase de test, l’objectif est, à terme, de développer une flotte complète. Chaque utilisateur pourra alors commander un pod n’importe où, depuis une application, exactement comme un service de taxi privé. On imagine qu’avec un nombre de pods suffisamment élevé en service et un algorithme rodé, le futur de la mobilité urbaine pourrait passer par l’individualisation des trajets et réinventer dès lors le principe du transport en commun. À eux de nous faire préférer le pod…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.