Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un Chinois a construit son propre Airbus pour ouvrir un restaurant

    Quand il a réalisé qu’il ne pourrait pas s’acheter son avion, un agriculteur chinois s’est mis en tête d’en construire un. C’est fait et, à défaut de pouvoir voler, on pourra y manger.

    Passionné d’aviation, Zhu Yue, un agriculteur de la petite ville de Kaiyuan se réveille un jour de 2017 en réalisant que ses rêves de piloter un avion n’allaient probablement jamais se réaliser. « J’ai atteint la moitié de ma vie et je me suis dit que si je ne pouvais pas acheter un avion, je pouvais par contre en construire un », explique le cultivateur d’oignons et d’ails à l’AFP.

    Il investit alors toutes ses économies, environ 320 000 euros, et commence sa construction à partir d’une maquette et de photos trouvées sur Internet. Au total, son chantier va nécessiter 60 tonnes d’acier.

    Zhu Yue airbus

    Son projet attire cinq autres passionnés qui viennent lui donner un coup de main. En l’espace d’un an, le petit groupe réussit à bâtir la réplique d’un Airbus A320. Dans le cockpit, Zhu Yue installe de faux instruments de navigation. Il ajoute 156 sièges habituels et 36 sièges de première classe ainsi qu’une passerelle.

    L’avion est alors prêt pour le décollage… Eh bien non ! Mais puisque cet engin ne peut évidemment pas fendre les airs, l’agriculteur a décidé d’en faire un restaurant. « Nous installerons un tapis rouge pour que chaque convive se sente comme un chef d’État », confie Zhu. La seule chose qu’il ne sait pas encore, c’est le type de nourriture qu’il va servir. Il hésite entre hamburgers ou plats régionaux chinois. Tant qu’il ne sert pas de petit plats réchauffés comme dans les autres compagnie, ça nous va.


    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.