Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La Chine respire mieux grâce à cet immeuble d’algues

    Fabriquée par des Français, cette bio-façade va produire de l’oxygène et avaler le CO2 de la ville de Hangzhou.

    Voilà un projet qui donne envie de bomber le torse de bon matin. Le cabinet XTU Architects basé à Paris vient de dévoiler l’immeuble totalement fou qu’il compte construire au cœur de Hangzhou, une métropole chinoise de dix millions d’habitants en proie à des problèmes récurrents de pollution. Cet ensemble de tours plantureuses aux courbes hallucinantes en colle plein la vue, mais plus dingue encore, ces trois immeubles sont habillés d’une bio-façade composée de panneaux recouverts d’algues.

    Chinois, faites le mur. On vous parle régulièrement de projets avec des parois végétales, mais là, c’est nouveau et unique. Les architectes parisiens ont passé plusieurs années à développer ce processus de micro-algues qui poussent à la verticale. Leur rôle n’est pas qu’une histoire de symbiose visuelle. Les tours produisent de l’oxygène en même temps qu’elles aspirent du CO2. La façade en algues permet en plus une meilleure isolation de l’immeuble.

    Je vois la vie en vert. Petit bijou écologique s’il en est, le complexe récupère bien évidemment aussi ses eaux de pluies. Elles sont réutilisées pour les algues et dans le cadre d’une serre hydroponique. Il sera sans doute possible pour les habitants et les commerces installés de produire une parties des fruits et légumes qu’ils consommeront. Ces petits délires, plus merveilleux les uns que les autres, ont fini par valoir à la tour un surnom doux à notre oreille : welcome to the « French Dream Tower ».

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.